icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
  • 26 octobre 2017

    « Celui qui ne connait pas l’histoire est condamné à la revivre »

    Ouverture des archives, oui il est temps !!
    http://bouchard.genealogy.free.fr/bpf_histoire_site.html


  • 21 mars 2017

    Durant la Seconde Guerre mondiale, le vin français n’a pas été un produit anodin : il s’est révélé être, avec la défaite, le butin le plus précieux de France aux yeux des dirigeants nazis. Dès 1940, des « Weinführer », délégués officiels désignés experts en vin et nommés par Berlin, prennent place dans toutes les régions viticoles de France pour coordonner le plus intense pillage que le pays ait connu jusqu’alors. Avec le relais très ambigu de l’État de Vichy et la collaboration de bien des professionnels français avec l’occupant, cet immense dispositif de captation de vin fut un drame que l’on a préféré oublier. Plus de soixante-dix ans après la fin du conflit, le temps est venu de livrer ce qu’il s’est vraiment passé.