icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Hanoi, Heureux qui comme… Paul Bourde
EAN13
9782350743592
Éditeur
Magellan & Cie
Date de publication
Collection
Heureux qui comme...
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Hanoi

Heureux qui comme… Paul Bourde

Magellan & Cie

Heureux qui comme...

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782350743592
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    4.99

  • Aide EAN13 : 9782350743592
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    4.99

Autre version disponible

Partagez les émotions des premiers écrivains-voyageurs et retrouvez les
racines d’un monde intemporel.

Paul Bourde, reporter au Temps, jeune, blanc et arrogant, part au Tonkin
vérifier ses préjugés. En pleine conquête coloniale, dans un pays à feu et à
sang, sous couvert de bonne politique, il déploie un cynisme à faire
frissonner nos contemporains. L’art de voyager selon l’air du temps.

Texte extrait de De Paris au Tonkin, 1884.

EXTRAITS

« Il me semblait que c’était l’âme de ce vieux peuple enfant qui s’exhalait et
se révélait à moi. »

« En 1883, le Vietnam se compose du Tonkin au nord, du territoire d’Annam au
centre et de la Cochinchine au sud. Avec le Laos et le Cambodge ils forment
l’Indochine française, alors en pleine expansion. Depuis le début de l’époque
moderne, les Européens cherchent une voie d’accès vers la Chine et ainsi le
développement du commerce. Napoléon III prend prétexte de la persécution des
chrétiens au Vietnam pour envoyer ses troupes en Cochinchine. Saigon est
occupée en 1859 mais une grande part du pays reste encore à découvrir. »

A PROPOS DE LA COLLECTION

Heureux qui comme… est une collection phare pour les Editions Magellan, avec
10 000 exemplaires vendus chaque année.
Publiée en partenariat avec le magazine Géo depuis 2004, elle compte
aujourd’hui 92 titres disponibles, et pour bon nombre d’entre eux une
deuxième, troisième ou quatrième édition.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Grand reporter, publiciste colonial et romancier, Paul Bourde est né en 1851.
Doué d'une volonté tenace et d'une grande soif d'apprendre, il travailla pour
le journal Le Temps. Penseur éclectique rédigeant sur les sujets les plus
divers, philosophiques ou historiques, il mourut en 1914, après avoir accompli
jusqu'au bout sa fonction administrative et son métier d'homme de lettres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.