icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Saisons d'exil
EAN13
9782367271149
Éditeur
Decrescenzo
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Saisons d'exil

Decrescenzo

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782367271149
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.99

Autre version disponible

On accompagne un jeune homme, ou plutôt un homme jeune, pendant l’année qui
suit un service militaire atypique. En effet, il a dû devancer l’appel parce
qu’il a participé de trop près à la contestation estudiantine d’un
gouvernement autoritaire et il a dû interrompre son temps sous les drapeaux
parce que la mort soudaine de son père a fait de lui un soutien de famille. Le
retour à la vie civile, revoir (ou ne pas revoir) sa mère, ses amis, une amie,
cela soulève des difficultés qui lui paraissent souvent insurmontables. Cet
hiver-là, il va passer quelques jours de vacances, ou plutôt d’errance entre
imaginaire et réalité, dans une station balnéaire déserte où il essaie, en
particulier, de retrouver le chemin de l’amour. Tout cela se passe dans la
Corée de la fin des années 70.
L’écrivain Yi In-seong a une manière originale de ressentir le monde et de
faire partager ce sentiment : Il nous est demandé de lire ce texte avec notre
cœur et même notre corps autant qu’avec notre tête, comme si nous étions
invités à une fête comportant les moments de joie et les moments de souffrance
que l’on rencontre chez tout être humain.


À PROPOS DE L'AUTEUR


Passionné d’expérimentation littéraire, Yi In-seong a toujours cherché à
tromper la grammaire narrative du réalisme et les conventions à propos des
relations entre l’auteur, son texte et le lecteur. Il emploie volontiers des
techniques narratives destinées à dé-familiariser la réalité décrite, comme le
mélange des temps verbaux, la fusion entre fantastique et réalité, ou les
ellipses temporelles. Ce que l’écrivain cherche à problématiser dans ses
récits est la stabilité apparente de la dichotomie entre l’acteur et le
spectateur, l’auteur et le lecteur, et enfin, le soi et l’autre. A travers de
telles expérimentations, il cherche à élever la compréhension du lecteur et à
mettre en place une lecture plus active. Tout en reconnaissant la violence
implicite contenue dans le langage, ses œuvres démontent les processus établis
de la lecture et les habitudes de pensées associées à ces conventions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.