icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Un été à Anafi
EAN13
9782369561910
Éditeur
Intervalles
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un été à Anafi

Intervalles

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782369561910
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    9.99

  • Aide EAN13 : 9782369561910
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.99

  • Aide EAN13 : 9782369561910
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    9.99

Autre version disponible

Au cours d’un été sur une île grecque, au tout début de la pandémie, un couple
se forme et se découvre au milieu d’une nature à peu près préservée. Mais le
tourisme de masse et le réchauffement climatique font planer des menaces qui,
au fil des discussions et des étreintes enfiévrées, prennent peu à peu la
forme de divergences.

Est-ce la pente naturelle que prennent toutes les amours ou quelque chose de
plus grave que la jalousie et les inconséquences flotte-t-il dans l’air ?
Quand le passé ne vous quitte pas tout à fait et que l’avenir semble de plus
en plus incertain, l’amour peut-il encore être synonyme d’espoir ?


À PROPOS DE L'AUTEUR


François-Xavier Freland est journaliste et écrivain. Il a été correspondant de
RFI en Espagne, puis de France 24 et TV5 Monde au Mali et au Venezuela.
Reporter monde, spécialiste de l’Afrique et de l’Amérique latine, il collabore
aujourd’hui avec de nombreux médias francophones (ARTE, France Inter, France
24, Canal+). Il est l’auteur de plusieurs documentaires (Henry Miller, un
Américain à Paris, Arte 2020) et d’une dizaine de livres : Générations Beurs
(Autrement, 2003), L’Africaine blanche (Autrement, 2004), Sarava, l’histoire
de la Bossa Nova (Naïve Livres, 2005), Joao, Flavia et Marcos vivent au Brésil
(La Martinière Jeunesse, 2006), Saisir l’immatériel (Éditions Unesco, 2009),
Qui veut la peau d’Hugo Chavez ? (Le Cherche Midi, 2012). Mali, au-delà du
Jihad (Anamosa, 2017), L’Arbre des voyageurs (Magellan et Cie, 2019). Il
publie aussi en 2022 une biographie d’Henry Miller.
S'identifier pour envoyer des commentaires.