icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
L'appropriation territoriale et la délimitation des frontières du Haut-Dahomey - (1894-1913)
EAN13
9782383267034
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'appropriation territoriale et la délimitation des frontières du Haut-Dahomey - (1894-1913)

Éditions les 3 colonnes

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782383267034
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99

Autre version disponible

Ce travail porte sur la construction du territoire et la délimitation des
frontières de ce qu’on appelait autrefois, le Haut-Dahomey. Il est
aujourd’hui, une partie intégrante du territoire de l’actuelle République du
Bénin. Il a donné lieu, au plus fort des rivalités entre puissances impériales
européennes en Afrique, au XIXe siècle, à une âpre lutte et fut, l’un des
espaces géographiques, les plus convoités. En effet, Français, Anglais et
Allemands ont longtemps rêvé d’en faire leur chasse gardée. Les rivalités qui
découlèrent de ces ambitions impériales européennes, ont failli, à peu de
chose près, embraser cette région. Les pourparlers franco-allemands d’un côté
et franco-anglais de l’autre, longs, difficiles et interrompus pendant
plusieurs mois (entre Français et Anglais), reflétèrent les enjeux qui étaient
au cœur, de ces rivalités.

L’objectif de cette étude est de montrer, étape par étape comment la France
est parvenue à s’approprier cet espace géographique qu’elle a su transformer
en territoire délimité.

Titulaire d’un Master en droit, option, procédures et contentieux, Mensan
Moïse Metodjo est docteur en Histoire contemporaine, de l’Université Charles
de Gaulle de Lille. Ses travaux portent sur le territoire et la frontière.
S'identifier pour envoyer des commentaires.