icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Le travail intérieur - Éveilleur de l'essence des humains
EAN13
9782383267225
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le travail intérieur - Éveilleur de l'essence des humains

Éditions les 3 colonnes

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782383267225
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Jelloul Belmakadem, né en 1953, professeur multidisciplinaire en sciences
humaines (économie, sociologie, psychologie et philosophie) a étudié la
structure intérieure de lui-même par la réflexion, la méditation, ce qui lui a
permis de détecter l’existence de deux natures qui coexistent à l’intérieur de
chaque être humain : une nature inférieure, immorale, et l’autre supérieure,
morale.

Sa méthode de raisonnement philosophique est l’analogie : ce qui est à
l’extérieur est comme ce qui est à l’intérieur de l’homme, dans son monde
psychique, mais cela concerne les lois, les fonctions.

L’humanité contemporaine est en train de se détruire et de sombrer dans une
sorte de folie collective. Les humains sont faits de deux natures intimement
liées : l’une inférieure, immorale, héritée du règne animal qui se trouve en
chaque être humain, dont le centre est dans le cerveau, l’intellect des
humains. Celle-ci doit être maîtrisée par la seconde : une nature supérieure,
morale qui a son siège dans le plexus solaire.

C’est en travaillant sur soi-même, en apprenant à se concentrer sur le plexus
solaire avec beaucoup d’amour pour l’humanité et tout l’univers, que l’on
arrive à disposer de toutes ses énergies pour les envoyer au cerveau, pour
l’orienter vers ce qui est élevé en nous-même. Le plexus solaire, c’est la
racine de l’intellect, si quelque chose ne va pas à ce niveau, tout le reste
périclite et nous tombons dans une sorte de déséquilibre, dans des discordes
et violences au sein de la famille, dans des désordres dans la société et des
guerres dans le monde tels que nous les constatons aujourd’hui.

Afin de pouvoir vivre dans la joie et la paix intérieure et extérieure, les
hommes ont intérêt à donner la liberté d’expression à leur nature supérieure
et non à leur nature inférieure, animale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.