icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Soleil glacé,
EAN13
9782491996703
Éditeur
Les éditions d'Avallon
Date de publication
Collection
Littérature contemporaine
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Soleil glacé

"limpide, intimiste et profond"

Les éditions d'Avallon

Littérature contemporaine

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782491996703
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    1.99

Autre version disponible

Quand Blanche, sa mère, meurt prématurément, Flora décide de comprendre pour
quelles raisons Valentin, son père, ne s’est jamais occupé d’elle, et
pourquoi, alors qu’il était célibataire, il n’a pas épousé Blanche qui
l’aimait tendrement.. Contre la volonté de Valentin, la jeune fille fouille
son passé. Elle croise ainsi les routes de Fanny puis de Jacques, et découvre
que tous deux sont les personnes au monde dont son père a été le plus proche,
dans sa jeunesse.

Que s’est-il donc passé entre Fanny, Jacques et Valentin ? Quels douloureux
secrets cachent-ils ? Pourquoi Valentin s'est-il enfui ? Et que va-t-il se
passer entre Flora, Vladimir, le fils de Fanny et Tony, le fils de Jacques,
qui est aussi son meilleur ami ? Le passé pourrait-il se répéter ?

Un texte limpide, intimiste et profond

Béatrice Hammer est romancière, scénariste et réalisatrice. Elle a publié une
quinzaine d'ouvrages, qui lui ont valu régulièrement des prix de lecteurs. Les
éditions d'Avallon ont republié l'intégralité de ses romans : Kivousavé (prix
Goya), Cannibale Blues (Attention talent des libraires de la Fnac), Lou et
Lilas, Green.com, Les violons de Léna, Ce que je sais d'elle, Une Baignoire de
sang (polar) et La petite chèvre qui rêvait de prix littéraires (inédit).
Plusieurs de ses nouvelles sont disponibles en format numérique aux éditions
de la Combe (Camille, Toug, Blanche, Abélie, Matthias, Princesse et
Salvadora), ainsi que ses ouvrages pour la jeunesse Le Fils de l'Océan, Cet
hiver-là, et Comment j'ai rééduqué mes parents (enfin, surtout ma mère).
S'identifier pour envoyer des commentaires.