icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Le cardinal Franz Ehrle (1845-1934), Jésuite, historien et préfet de la Bibliothèque Vaticane
EAN13
9782728313297
Éditeur
Publications de l’École française de Rome
Date de publication
Collection
Collection de l'École française de Rome
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le cardinal Franz Ehrle (1845-1934)

Jésuite, historien et préfet de la Bibliothèque Vaticane

Publications de l’École française de Rome

Collection de l'École française de Rome

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782728313297
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Le cardinal Franz Ehrle (1845-1934), jésuite originaire de Souabe en
Allemagne, est une figure majeure de l’histoire religieuse et intellectuelle
de son temps. Il fut préfet de la Bibliothèque vaticane de 1895 à 1914 et
devint, en 1922, cardinal puis bibliothécaire et archiviste de l’Église
romaine en 1929. Savant de réputation internationale, il s’est intéressé aussi
bien à l’histoire de l’Église médiévale qu’à celle de la scolastique, des
ordres religieux et de la bibliothèque des papes. La Bibliothèque vaticane lui
doit sa physionomie moderne. Proche des papes, de Léon XIII à Pie XI, il fut
aussi un homme attentif aux problèmes de son temps. Son nom est resté familier
aux historiens mais les divers aspects de sa vie et de son œuvre demeurent en
fait inégalement et insuffisamment connus. En rassemblant quatorze
contributions consacrées aux multiples facettes du savant, du préfet de la
Bibliothèque vaticane et du cardinal, révélatrices de sa personnalité, de sa
production historique et de ses orientations théologiques, ecclésiologiques et
spirituelles, le présentvolume s’efforce de saisir, à la fois dans sa
complexité et sa modernité, cette grande figure peut-être méconnue, témoindes
défis intellectuels et religieux que l’Église eut à affronter au tournant des
XIXe et XXe siècles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.