icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Identités juives en Europe centrale, Des Lumières à l’entre-deux-guerres
EAN13
9782869067950
Éditeur
Presses universitaires François-Rabelais
Date de publication
Collection
Civilisations étrangères
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Identités juives en Europe centrale

Des Lumières à l’entre-deux-guerres

Presses universitaires François-Rabelais

Civilisations étrangères

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782869067950
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    5.99

Autre version disponible

La situation des juifs, partagés entre différentes identités nationales en
formation en Europe centrale de la fin du xviiie siècle à la seconde guerre
mondiale, est révélatrice des enjeux identitaires et politiques auxquels
doivent faire face les minorités. La question de l’appartenance nationale se
pose pour eux avec une acuité particulière, et ils apparaissent dès lors comme
des individus au parcours à la fois singulier et paradigmatique. Les auteurs
mettent en évidence à travers des chapitres consacrés à des personnalités
emblématiques les mécanismes de la construction d’une identité personnelle
dans un environnement complexe, qu’elle s’effectue dans la sphère privée ou
publique, en passant par l’adhésion volontaire à une communauté, qu’elle soit
culturelle ou politique. Les étapes de la construction d’identités
apparaissent à travers des biographies qui s’inscrivent dans un vaste espace,
depuis l’Europe centrale (Vienne, Prague, Budapest, Zagreb et Varsovie)
jusqu’à Jérusalem et la Chine. Le parcours d’individualités juives permet de
suivre l’émergence d’identités complexes, dans le contexte d’adoption d’autres
cultures ou de réaffirmation d’un ancrage spécifiquement juif. À la fois
chronologique et thématique, l’ouvrage analyse le lien entre écriture et
identité, retrace la maturation de consciences politiques et met en évidence
le rôle de Vienne, la grande métropole centre-européenne au cœur d’un vaste
réseau d’échanges culturels. Ainsi apparaissent, sous un nouvel éclairage, des
figures connues et méconnues de pédagogues, de rabbins, d’historiens, d’hommes
et de femmes de lettres : Karl Kraus, Max Brod, Elias Canetti, mais aussi Veza
Canetti, Klara Blum...
S'identifier pour envoyer des commentaires.