En rupture avec l'État, Comment s'incarne le libertarianisme au Québec?
1 autre image
EAN13
9782897723200
Éditeur
Éditions XYZ
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

En rupture avec l'État

Comment s'incarne le libertarianisme au Québec?

Éditions XYZ

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782897723200
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    13.99

  • Aide EAN13 : 9782897723217
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    13.99

Autre version disponible

Conservateurs d’un point de vue économique tout en étant progressistes sur
certains enjeux sociaux, les libertariens veulent moins d’État et plus de
liberté individuelle. Malgré ce point de convergence, le mouvement reste
cependant foncièrement hétérogène. Au Québec, les libertariens vont même
flirter avec le nationalisme malgré une tension évidente avec leur
individualisme exacerbé. Même s’ils sont loin d’être aux portes du pouvoir,
les groupes pouvant être affiliés à cette idéologie se font régulièrement
entendre sur des enjeux de société, dans les rues, en ligne et sur les ondes.
Il serait risqué de les sousestimer ; leurs voix et leurs idées pourraient
bien influencer directement le discours politique et l’opinion publique au
Québec, c’est-à-dire notre devenir collectif. La crise sanitaire récente a
d’ailleurs donné un regain de vigueur aux idées libertariennes. Pour un tour
complet de la question, il faut suivre le journaliste politique Thomas Laberge
qui présente ici les fondements théoriques et philosophiques du
libertarianisme, retraçant au passage l’histoire du mouvement. Pour savoir
comment s’incarne cette idéologie au Québec, l’auteur a aussi mené de longues
entrevues avec quatre figures marquantes du libertarianisme à la sauce
québécoise : Éric Duhaime, Maxime Bernier, Martin Masse et Vincent Geloso se
sont ainsi livrés… en toute liberté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.