icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
La vie inachevée d’une chenille, Survivre au suicide d’un être cher
1 autre image
EAN13
9782897885137
Éditeur
Dauphin Blanc
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie inachevée d’une chenille

Survivre au suicide d’un être cher

Dauphin Blanc

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782897885137
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    8.99

Autre version disponible

Le 6 septembre 2014, Claire Meilleur apprend avec stupéfaction le suicide de
sa sœur cadette. Cette terrible nouvelle lui transperce le cœur et la
meurtrit. Elle se sent trahie et sa colère est brûlante. Ballotée entre le
chagrin insupportable et l’incompréhension totale, une question lui revient
sans cesse : pourquoi? Dans un style intimiste qui favorise la réflexion,
Claire Meilleur nous raconte le long et douloureux cheminement que le suicide
de sa sœur lui a imposé. Des premiers instants, alors qu’un flot d’émotions la
prend dans un tourbillon, jusqu’au retour à la sérénité, cinq ans plus tard,
elle nous partage ses réflexions et ses interrogations. Si ces dernières
resteront toujours sans réponse, Claire aura tout de même le sentiment de
parler encore avec sa sœur. Son récit évoque la réalité dans lequel le geste
de sa sœur l’a plongée et met en lumière toute la tendresse qu’elle éprouve
pour celle qu’elle appelait affectueusement Sistère. Claire Meilleur
souhaitait que sa sœur devienne papillon et prenne son envol, mais elle était
restée chenille et n’avait jamais pu déployer ses ailes. Un récit authentique
qui témoigne de la réalité accablante du suicide et du cheminement que ce
geste irréversible provoque chez les proches. L’auteure : Native de Montréal,
Claire Meilleur démontre dès son jeune âge un vif intérêt pour la lecture,
l’écriture, le chant et le piano. Entre son travail d’agente administrative à
l’Institut Raymond Dewar où elle œuvre de 1993 à 2016 et le support offert en
soins palliatifs à la maison Victor-Gadbois (2001 2003), elle entame
l’écriture de son premier roman, puis d’un second quelques années plus tard.
Pendant plus de dix ans, elle fut également lectrice bénévole chez Vues &
Voix. Le suicide de sa soeur, en 2014, la marque profondément. Résidente de
Saint-Lambert depuis 2017, elle se passionne toujours autant pour l’écriture,
le chant et le piano.
S'identifier pour envoyer des commentaires.