icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Agriculture et alimentation, Idées reçues et propositions
EAN13
9782919160938
Éditeur
Utopia
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Agriculture et alimentation

Idées reçues et propositions

Utopia

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782919160938
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    2.99

  • Aide EAN13 : 9782919160938
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    2.99
Besoin, plaisir, créatrice de pratiques et de liens sociaux... L'alimentation
est au cœur de nos modes de vie individuels et collectifs.

À travers la dénonciation de dix-sept idées reçues sur l’agriculture et
l’alimentation, ce livre décrypte les objectifs qui se cachent derrière ces
affirmations apparemment de bon sens. Il analyse cinquante ans de « révolution
verte » et dénonce la suprématie actuelle de l’industrie agro-alimentaire. Il
pointe ses conséquences sur le monde paysan, au Nord comme au Sud, ainsi que
sur notre alimentation, son goût et ses impacts sur notre santé.
Après avoir déconstruit ces idées reçues, ce livre invite à aller plus loin.
En s’appuyant sur des travaux et des études de spécialistes et de chercheurs
de l’agriculture et de l’alimentation, il propose seize principales mesures ou
orientations pour combattre ce double fléau incarné par les souffrances de la
faim au Sud et, au Nord, par la montée de l’obésité et des maladies dues à une
mauvaise alimentation.

Cet ouvrage volontairement synthétique fournit tous les outils nécessaires à
celles et ceux qui veulent changer notre mode de production et d'alimentation.

EXTRAIT

Pourquoi avoir choisi ce thème de l’alimentation ?
Parce que c’est le premier des besoins naturels des êtres humains, mais aussi
parce qu’il s’agit de pratiques culturelles essentielles de nos sociétés.
Besoin, plaisir, créatrice de liens sociaux... L’alimentation est au cœur de
nos modes de vie individuels et collectifs. Mais nous constatons que ce bien
commun qui, il y a peu de temps encore, occupait une grande partie de nos
populations, constituait un lieu majeur où la démocratie devrait s’exercer et
le politique décider en fonction de l’intérêt collectif et de la protection de
l’environnement, ce bien commun a été capté par des intérêts privés.
Aujourd’hui, les transnationales de l’agroalimentaire, les puissants groupes
semenciers et les fabricants de pesticides décident de qui doit manger quoi.

À PROPOS DES AUTEURS

Trait d'union entre le mouvement social, le monde politique et le monde
intellectuel, le Mouvement Utopia se définit comme une coopérative
citoyenne et politique. Il défend ses convictions altermondialistes et
écologistes dans une perspective de dépassement du capitalisme et de la
logique productiviste.
S'identifier pour envoyer des commentaires.