icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Ces enfants trop chambardés dans le coeur /Tome1, Histoires d'école
EAN13
9782923683140
Éditeur
Septembre éditeur
Date de publication
Collection
Libre cours
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ces enfants trop chambardés dans le coeur /Tome1

Histoires d'école

Septembre éditeur

Libre cours

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782923683140
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    14.99
Qui sont ces « enfants étiquettes », qu’on observe, jauge et juge en se
demandant parfois ce qu’on pourrait bien faire d’eux? Qui sont ces élèves à
risque, en difficulté d’adaptation et d’apprentissage, présentant des troubles
émotifs et des difficultés de comportement pouvant mener à l’échec? La plupart
de ces enfants, aussi violents soient-ils, sont des enfants souffrants. Ils
sont en survie. En portant un regard nouveau sur ces enfants trop chambardés
dans le coeur, les mots pour parler d’eux changent aussi : • L’enfant « TC »
n’est plus un trouble du comportement, mais un « Ti-Cactus » qui se protège; •
Un enfant qui fait des crises peut soudainement prendre la forme d’un petit
Dragon; • Un enfant sous-réactif tente de passer inaperçu, et voilà une Eau
dormante; • Un enfant sans estime de lui sent parfois le besoin de « coller »
comme une Guimauve; • Un enfant qui a un déficit de l’attention virevolte tel
un Cerf-volant; • Un enfant fragilisé observe le monde de ses yeux de Poupée
de porcelaine. Se laisser séduire par ces enfants, les accueillir avec son
coeur là où la vie les a menés, trouver ce qu’il y a de passionnant à les
côtoyer, sincèrement, tout en se montrant exigeant et rigoureux, voilà une
façon de grandir avec eux. Ponctué de nombreuses « histoires d’école », cet
ouvrage témoigne du fait qu’il est possible, à cette époque qui est la nôtre,
de survivre à la vocation d’être enseignant au primaire, en s’y épanouissant
totalement malgré les heurts et les difficultés qui jalonnent le parcours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.