icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
Essai de calligraphie chinoise : Le style Li Shu dit de
EAN13
9782940729050
Éditeur
Éditions Fondation LCC
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Essai de calligraphie chinoise : Le style Li Shu dit de "chancellerie" déroulé au rythme du pinceau du Pr Yu Qi Long

Éditions Fondation LCC

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782940729050
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    14.99

Autre version disponible

La calligraphie de style Li Shu, dit de chancellerie, est remarquable par sa
précision et sa fantaisie artistique.

Elle est le fruit de transformations nécessaires apparues au moment de la
réunion des « Royaumes Combattants » sous la dynastie des Qin puis des Han. Il
fallait une écriture facile à tracer et parfaitement lisible pour que les
informations circulent rapidement dans la Chine unifiée.

Cependant peu de textes lui ont été consacrés, les auteurs lui préférant les
styles semi-cursif et cursif qui laissent plus de liberté d’expression au
calligraphe. Cet essai se veut très pratique. Il décrit avec précision le
tracé des traits et l’architecture des caractères avec l’approche artistique
du Pr Yu Qi Long, maître reconnu, descendant d’une lignée de calligraphes
depuis la dynastie Tang, qui s’est intéressé à ce style.

Le calligraphe pourra ainsi être guidé pas à pas à la découverte du style Li
Shu pour son plus grand bonheur.

L’auteur, médecin de médecine occidentale et de MTC, totalement néophyte en
calligraphie chinoise mais à la recherche de l’expérience du Qi, a eu le
privilège de vivre avec le Pr Yu Qi Long pendant trois ans à Pékin une
relation de maître à disciple au cours de laquelle il lui a transmis avec une
inlassable générosité l’art de la calligraphie.
Cet art qui a pour but la transmission d’un message à travers l’écriture, mais
aussi la transmission de la lumière à travers le calligraphe. Quand l’encre se
fait réceptacle, le Qi, la lumière, peut alors s’exprimer et le calligraphe se
fait lien entre les deux.

Cet essai nous emmène, à travers cette aventure de maître à disciple vécue
selon la tradition chinoise, vers une expérience du Qi qui laisse au disciple
ce sentiment à la fois d’humilité et de Joie.

Dre Claudine Mérer : Docteur en médecine de la faculté de Paris Ouest (1979),
acupunctrice (1984) et phytothérapeute (1994). Elle a vécu et exercé trente
ans à l’étranger : en Grande-Bretagne, en Russie, au Moyen Orient et en
Extrême-Orient.

Lors d’un séjour en Chine de 2002 à 2006, elle a eu la chance de rencontrer le
Dr Li Xin avec qui elle a écrit TCM back to the sources for a modern approach
paru en anglais en 2013 et en français en 2021. À la même époque, à la
recherche de l’expérience et l’expression du Qi, elle a travaillé trois ans
avec le grand calligraphe Pr Yu Qi Long. À son retour de Chine, elle a
travaillé huit ans au Centre Prévention et Santé de Colombier (Suisse) comme
médecin acupuncteur et naturopathe. Elle se consacre actuellement à
l’organisation de séminaires et d’enseignements à distance entre la Chine et
la France avec l’association Tilia et aux missions d’enseignement d’ASF
(Acupuncture Sans Frontières) dont elle préside la branche suisse. Elle fait
partie de la fondation suisse d’acupuncture LCC.
S'identifier pour envoyer des commentaires.