icone du menu burger icone de fermeture du menu burger
De la rue Saint-Denis à Jésus-Christ
EAN13
9791020353900
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De la rue Saint-Denis à Jésus-Christ

Éditions Baudelaire

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791020353900
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne

    Mise en Forme

    • Usage du contraste

    Fonctionnalités

    • Aucune option d'accessibilité au système désactivée (exception)
    • Navigation dans la table des matières
    • Balisage de la langue fourni

    Normes et Réglementations

    • Aucune information
    15.99

Autre version disponible

N’ayant eu aucun exemple de vie, j’ai désespérément cherché à comprendre qui
j’étais, et pourquoi le bonheur ne m’était pas permis. Des comportements
extrêmes (sexe, prostitution, alcool, tabac, drogues) ont généré en moi des
déséquilibres émotionnels. Mais un jour, j’ai décidé d’obéir aux commandements
de Dieu. Un joug générationnel puissant était alors rompu.
« Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et
l’on vous ouvrira. » – Matthieu 7.7, La Bible

À l’âge de 50 ans, j’ai obéi à Dieu en quittant le péché de la fornication et
tout ce qui me paraissait être la sécurité avec un homme. Ma vraie raison de
vivre s’est alors éveillée, le voile de l’aveuglement s’est déchiré et les
démons m’ont quittée. Ma vie a alors changé du tout au tout, et mon âme a
enfin pu trouver le repos. Les peurs remontant à mon enfance ont disparu et
mes désirs insensés ont pris fin. Mon identité de descendante d’Abraham, de la
lignée du Roi David, adoptée dans la grande famille de Jésus-Christ n’est plus
cachée à ce jour. La liberté que je croyais vivre n’était que leurre et
illusion.


Christine Pflieger naît en Alsace en 1966. Après une enfance solitaire dans un
contexte familial compliqué, elle quitte l’école pour aller travailler à
l’usine textile Lang. Elle se fait émanciper à l’âge de 17 ans, et prend son
envol tel un oiseau aux ailes cassées.
Très instable, Christine change d’emploi tous les deux ans : après avoir
travaillé dans le textile, la restauration, des bars, ou encore dans le
domaine de l’esthétique, elle participe à la démolition de maisons alsaciennes
au sein de l’entreprise familiale. Au cours de sa vie professionnelle, elle
exerce également ce que l’on appelle « le plus vieux métier du monde » ; un
milieu qui est mis en lumière dans cet ouvrage.
S'identifier pour envoyer des commentaires.