Transfert, Exploration d’un champ conceptuel
Éditeur
Les Presses de l'Université d'Ottawa
Date de publication
Collection
Transferts culturels
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Transfert

Exploration d’un champ conceptuel

Les Presses de l'Université d'Ottawa

Transferts culturels

Offres

  • Aide EAN13 : 9782760321601
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    0.00


  • Aide EAN13 : 9782760321595
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    15.50
L’ouvrage propose trois axes de réflexion sur le concept de transfert. Dans la
première partie du volume, Hans-Jürgen Lüsebrink évoque les changements
contemporains qui augmentent les communications interculturelles. Walter Moser
examine l’histoire des concepts et explore la possibilité de faire du «
transfert culturel » un instrument qui permettrait de rendre compte de la
grande mobilité culturelle que nous observons de nos jours à l’échelle
mondiale. Pierre Lévy donne à cette exploration conceptuelle la plus grande
amplitude en la déplaçant vers le domaine général du transfert des
informations.

La deuxième partie, « Le transfert et les savoirs », occupe le gros de
l’ouvrage. Daniel Simeoni y explore la traductologie en documentant le
parallélisme des concepts de traduction et de transfert. Dans la psychanalyse,
tant comme site du savoir que comme pratique, le transfert a une longue
histoire conceptuelle; Ellen Corin ouvre pourtant le dialogue à d’autres
savoirs et disciplines et évoque la possibilité de déplacer latéralement les
acquis de sa réflexion vers le domaine de l’anthropologie. En matière de droit
criminel, Alvaro Pires explore des questions théoriques et méthodologiques du
transfert, étayant ses propos d’exemples. Nicolas Goyer fait la distinction
entre le « transfert généalogique » et le « transfert migratoire » pour
illustrer la nécessité de contester la priorité qu’on a longtemps accordée au
transfert intergénérationnel.

La troisième partie explore l’imbrication des transferts et des médias.
Timothy Murray explore le _new media art_ , où se croisent le politique, le
médiaticotechnologique, le psychanalytique et l’interculturel. Wolfgang Ernst
s’interroge sur le « transfert » au confluent de l’ethnologie, l’ethnographie,
la muséologie, l’histoire et l’analyse des cultures, en regard de la théorie
et de l’histoire des médias.
S'identifier pour envoyer des commentaires.