Tokyo, Catherine et moi
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Le sentiment géographique
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Aide EAN13 : 9782072721137
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

  • Aide EAN13 : 9782072721120
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

Autre version disponible

"À Tokyo, je ne reconnais rien, aucune image, aucune description, aucun signe
du connu. Je n'y retrouve aucun plan d'aucun film, aucun mot d'aucun texte. Je
n'ai rien lu, je n'ai rien vu. Les images des autres mondes, européens,
américains, s'imposent d'elles-mêmes, elles nous sont imposées tout le temps
et partout. Celles-ci nécessitent un travail, une recherche. Je n'ai pas
cherché, je n'ai pas travaillé. Et je ne retrouve rien, je ne trouve pas, je
perds tous repères, et j'ai tout à bâtir." La voix de Pierre Notte est
multiple, en pleine métamorphose. Elle parle, tant elle redoute qu'on ne
l'occulte. C'est sa façon d'exister, sa manière de dire "Je suis là", de faire
partir la peur. Dans ce Japon déroutant où tout existe et son contraire,
écoutons la ville et la voix assourdir ou se taire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Notte