Lénine, le tyran rouge
EAN13
9782809821086
ISBN
978-2-8098-2108-6
Éditeur
Archipel
Date de publication
Collection
Histoire
Nombre de pages
416
Dimensions
23 x 14 x 2 cm
Poids
464 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lénine, le tyran rouge

De

Archipel

Histoire

Offres

Figure messianique ou tyran impitoyable ? Vladimir Oulianov, dit Lénine (1870-1924) continue de susciter les passions, la controverse... mais aussi les vocations.
Si nul ne conteste son génie politique, qui lui permit d’imposer en Russie la doctrine bolchevique et le gouvernement des soviets, peut-on encore passer sous silence sa violence et son fanatisme ? Au nom de l’idéal marxiste, le père de la révolution d’Octobre annihila toute forme de contestation, musela les libertés et créa, pour les plus récalcitrants, les sinistres goulags. Il spolia d’innombrables paysans, exterminant des pans entiers de la population, en vertu d’une haine viscérale de la bourgeoisie.
Comment expliquer, dès lors, que le léninisme ait survécu près de trois quarts de siècle à son fondateur ? Ni les dénonciations des crimes de Staline, ni les échecs de Khrouchtchev n’ont entamé son statut de « héros de l’Union soviétique ». Promoteur de la « Terreur rouge », Lénine aura pourtant plongé son pays dans la famine et la misère. Plus de dix millions de morts de 1917 à 1922 : un véritable « génocide de classe ».
Le peuple russe, comme l’a écrit Soljenitsyne, était-il donc pour lui « l’obstacle principal à la victoire du communisme » ? C’est la thèse suivie dans cette biographie de « l’homme qui changea l’histoire du monde » – pour le meilleur et pour le pire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.