Ex-instit sous prozac, Témoignage au cœur du monde de l'enseignement
Éditeur
Publishroom
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ex-instit sous prozac

Témoignage au cœur du monde de l'enseignement

Publishroom

Offres

  • AideEAN13 : 9791023605815
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    2.99

Autre version disponible

**Fille de professeurs, c’est pleine d’enthousiasme et de conviction qu’Anne-
Colette Couturier se destine au métier d’institutrice.**

Elle en est persuadée, c’est sa vocation ! Et ce ne sont pas quelques années
d’IUFM abstraites ni les collègues désabusées et aigries qui la décourageront,
qu’à cela ne tienne ! Confrontée à la réalité de son métier, forcée de sourire
et dire amen à toutes les aberrations du système, Mme Couturier ne se laisse
pas démonter. Elle est consciencieuse et bien décidée à exercer son métier de
tout cœur, du mieux qu’elle peut.
Le témoignage sans concession d’une enseignante enrôlée malgré elle dans une
guerre destructrice contre le politiquement correct et les aberrations des
théoriciens, le harcèlement au travail, l’ingérence de parents d’enfants rois
... A la recherche de vérité, de justice ou tout simplement d’écoute, elle n’a
trouvé qu’un mur.
Ce récit autobiographique n’est pas que la négation de ce que le métier
d’enseignant est devenu, c’est aussi l’affirmation personnelle de ne pas
vouloir cautionner cette dégradation du statut, des pensées, des pratiques.
Tous les faits et paroles retranscrits sont authentiques, ni tronqués, ni
édulcorés. Bienvenue dans l’univers des instits où l’ordonnance de Prozac est
recommandée.

**Un récit autobiographique d'une institutrice motivée qui doit faire face à
la réalité impitoyable de son métier !**

EXTRAIT

Première année d’IUFM : chouette, je vais apprendre à être maîtresse ! Eh bien
non, je dois potasser les grands pontes et pédagogues en vogue, Piaget, Dolto,
Meirieu, Montessori et autres théoriciens… Quoi ? L’élève est au centre du
système éducatif aujourd’hui, ce n’est plus le savoir ? Voilà, je n’ai pas vu
la première marche et je tombe de haut. Évaporé le métier de mémé Camille, de
papi, de mamie, de papa et de maman : ce n’est plus du tout ce qu’on m’avait
annoncé.
Dans ces cas-là, on se dit qu’on va faire plaisir aux gens qu’on a en face de
soi, on va sourire et dire « oui oui bien sûr », ce n’est qu’un mauvais moment
à passer. Alors on patiente et on apprend l’hypocrisie, on accepte
l’ABERRATION.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Née dans les années soixante-dix dans une famille d’enseignants, **Anne-
Colette Couturier** est mariée et mère de deux enfants. Originaire du sud de
la France, elle a exercé en tant qu’institutrice depuis les années quatre-
vingt-dix jusqu’à récemment après un parcours scolaire exemplaire inspiré par
sa vocation et une licence en langues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.