Je ne pouvais rien dire, Contre-espionnage, antiterrorisme : un ancien espion raconte
EAN13
9782809823639
ISBN
978-2-8098-2363-9
Éditeur
Archipel
Date de publication
Collection
Politique, idée, société
Nombre de pages
352
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
548 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Je ne pouvais rien dire

Contre-espionnage, antiterrorisme : un ancien espion raconte

De

Archipel

Politique, idée, société

Offres

Autre version disponible

Paul-Louis Voger a fait toute sa carrière dans les «services» du ministère de l’Intérieur. Recruté dans les années 1980 au contre- espionnage de la DST (il a même été agent double pour contrer la pénétration de la police française par le KGB), il en dévoile les méthodes, parfois à la limite de la légalité : interrogatoires, visites de domiciles, écoutes, recrutement d’indics, examen de fadettes, manipulation de sources humaines...
Ce récit détaille certaines affaires terroristes que l’auteur a vécues en direct : la traque de Djamel Beghal, le mentor des frères Kouachi, le suivi des réseaux salafistes dans les quartiers ou en prison...
Il dévoile les coulisses d’une profession qui nécessite sang-froid, rigueur, méthode et abnégation, montre l’évolution du métier du renseignement sur trois décennies et rappelle le poids des enjeux politiques, comme les incidences de certaines réformes regrettables.
Une plongée saisissante au cœur des services secrets.
S'identifier pour envoyer des commentaires.