Terroirs viticoles du Jura, Géologie et paysages
1 autre image
  •  
EAN13
9782953512595
ISBN
978-2-9535125-9-5
Éditeur
Mêta Jura
Date de publication
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 27 cm
Poids
1350 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Terroirs viticoles du Jura

Géologie et paysages

Mêta Jura

Offres

Le Jura possède un vignoble d'environ 2500 hectares répartis sur une bande de 80 km de long sur 3 à 8 km de large, au flanc des premiers reliefs du massif. S'il est petit par la taille, il n'en est pas moins original par ses vins très particuliers, issus de cépages souvent locaux. Cette originalité tient à la nature de ses sols viticoles, dominés par les terrains marneux, enrichis d'un apport d'éboulis issus de la falaise calcaire à laquelle il est adossé.

Illustré de nombreuses photographies et de schémas explicatifs sur la géologie du sous-sol, cet ouvrage permet de découvrir la richesse des paysages viticoles du Jura et de comprendre l'organisation de ses terroirs. Utile aux vignerons, il répondra également à la curiosité et à l'intérêt du public pour la vigne. En effet, les amateurs de vins de qualité se satisfont de moins en moins de la seule dégustation. Ils veulent connaître toute la chaîne des éléments et des pratiques qui conduisent au vin. Avec le développement de l'oenotourisme, à cette forte demande d'explication s'ajoute maintenant le désir de connaître le cadre dans lequel se sont installés les vignobles. Déguster un vin, c'est aussi le rattacher à la terre d'où il est issu et au paysage au sein duquel il s'est élaboré. Ce livre répond à cette attente.

L'ouvrage s'organise en deux parties :

La première partie présente l'histoire géologique du vignoble jurassien et ses caractères originaux. Occupant le rebord occidental du Jura, l'existence du vignoble est due à la présence d'une rupture géologique constituée par la limite entre le Jura et le Fossé de la Bresse. La grande originalité du vignoble jurassien réside dans la dominance des terres marneuses dans son substrat géologique. Malgré l'homogénéité de ce substrat, le vignoble jurassien présente une grande variabilité de ses sols, apportée par les complexes de formations superficielles étalés sur les versants au cours des périodes récentes du Quaternaire. Ces dispositions particulières sont la résultante d'une longue histoire géologique dont l'épisode fondateur est le chevauchement du rebord occidental du Jura sur la Bresse.

La deuxième partie donne le détail des caractères géologiques des terroirs viticoles, commune par commune. Ont été identifiées pour cela, du nord au sud, huit zones viticoles présentant chacune des caractères communs. Ce sont, dans l'ordre de présentation:
• Zone nord du Vignoble, d'appellation « Côtes du Jura »,
• Zone d'appellation « Arbois »;
• Zone de Poligny, d'appellation « Côtes du Jura »;
• Zone d'Arlay/Voiteur, d'appellation « Côtes du Jura »;
• Zone d'appellation « Château-Chalon »;
• Zone d'appellation « L'Étoile »;
• Zone de Lons-le-Saunier, d'appellation « Côtes du Jura »,
• Zone du Revermont, d'appellation « Côtes du Jura ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dossier relatif