L'Irak après Daech, Trump : une rupture de l'ordre mondial ?
Éditeur
Institut Français des Relations Internationales (IFRI)
Date de publication
Collection
Politique étrangère
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Irak après Daech

Trump : une rupture de l'ordre mondial ?

Institut Français des Relations Internationales (IFRI)

Politique étrangère

Offres

  • Vendu par Librairie Athenaeum
    AideEAN13 : 9782365677585
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier IBOOK, libre d'utilisation
    17.99
Au-delà de multiples revendications de rupture, Trump bouleverse-t-il l'ordre international et la place qu'y occupent les États-Unis ? La rubrique Contrechamps de ce numéro répond : oui, au moins par sa critique radicale du multilatéralisme. Une critique qui pourrait laisser le pays bien seul en marge d'un multilatéralisme se reconstituant sans lui. Mais Trump doit aussi être vu comme un symptôme : celui de la crise d'un ordre libéral qui a, ces dernières années, divisé les peuples, les a montés les uns contre les autres, ouvrant la voie aux populismes de toute nature.

L'Irak se relèvera-t-il, et comment, de décennies de dictature, d'une invasion américaine, d'une guerre civile, de la parcellisation aujourd'hui imposée entre milices, communautés, djihadistes, et influences extérieures ? Le dossier central de ce numéro s'interroge sur l'avenir de l'État irakien, capital pour une région entière où semblent avoir éclaté, ou se déliter, toutes les structures politiques en place. L'Irak « souverain, autonome et démocratique » qu'appelait de ses vœux le président Obama pourra-t-il un jour exister ?

Le numéro 4/2017 de Politique étrangère éclaire d'autres grandes questions de l'actualité internationale : jusqu'où peut aller l'affrontement Corée du Nord/États-Unis ? Quel est le fond du drame yéménite, entre catastrophe militaire et désastre humanitaire ? Comment fonctionne vraiment le pouvoir iranien ? La Belgique est-elle le maillon faible de la lutte européenne contre le terrorisme ? La vitalité des think tanks chinois traduit-elle une nouvelle Grande stratégie de Pékin, pour s'ouvrir au monde et y peser ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.