Marine et Lila, Un roman sur l'amitié à l'épreuve de la maladie
Éditeur
Editions Plaisir de Lire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Marine et Lila

Un roman sur l'amitié à l'épreuve de la maladie

Editions Plaisir de Lire

Offres

  • AideEAN13 : 9782940486267
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.99

  • AideEAN13 : 9782940486267
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

**Deux femmes, seules. Leur rencontre va bouleverser toute leur existence...**

Lila peine à trouver des équilibres satisfaisants entre son travail de médecin
hospitalier, son fils Antoine, âgé de huit ans, et son mari. Marine est une
veuve retraitée, dont la vie est une longue attente faite de quiétude ordrée
et de silences partagés avec son chat.

D’une rencontre fortuite et au fil d’un échange de correspondance, la
complicité s’installe entre les deux femmes. Le petit Antoine s’attache aussi
à cette dame qui lui fait découvrir ses récits d’antan. Lila et son fils
suivront alors les traces d’un passé qui les emmèneront jusqu’aux montagnes
des Diablerets.

Ces relations harmonieuses seront toutefois ébranlées par la maladie. Au-delà
des liens forts qui se sont tissés, Marine et Lila vont devoir s’interroger
sur la vie et les choix qu’elle nous impose.

**Ce roman raconte avec pudeur et sensiblité l'histoire d'une amitié,
indéfectible jusque dans la maladie.**

EXTRAIT

La semaine suivante, Lila réalisa que son lèche-vitrines dans le quartier
n’était, ce matin-là, pas tant mû par l’intérêt de faire du cabotage
commercial que par celui de rencontrer fortuitement Marine. Elle avait à
plusieurs reprises pensé à cette dame bien comme il faut avec laquelle elle
avait échangé rires et anecdotes le mercredi précédent. Elle prit conscience
de son errance à but précis lorsqu’elle se retrouva par un hasard non fortuit
devant le bistrot où elles avaient partagé un café trop fort. La terrasse
était vide, et Lila se dit, que, tant pis, ce serait pour une autre fois. Au
moment où elle s’apprêtait à poursuivre son chemin, elle vit une femme
derrière la vitre avec un sourire joyeux qui lui fit un petit signe. Marine
était assise près d’une fenêtre et avait l’air de l’attendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Abigail Seran, une Suissesse qui signe là son premier roman, y livre un récit
vivant et émouvant, dont l’écriture témoigne d’un certain amour des mots. –
**_Les Lettres et les Arts_**

Une incursion délicate et pleine de tendresse dans le monde impitoyable des
greffes – et donc du don d’organes. - ** _Marie-Claire Suisse_**

Une histoire simple que nous pourrions tous vivre un jour. Un style qui se
resserre au fil des pages. Le verbe juste et le mot précis. Une tension forte
qui prend le lecteur. Un ouvrage qui nous livre une auteure à la fois forte et
fragile, sensible et déterminée, aimante des siens. **GD, _La Feuille de
Bourg-en-Lavaux_**

À PROPOS DE L'AUTEUR

D’origine valaisanne, **Abigail Seran** a passé son enfance à Monthey. Elle
habite depuis quinze ans dans le Canton de Vaud, en Lavaux. Après des études
de droit, elle a travaillé dans le monde bancaire. Poursuivant ses activités
de conseils, elle assume également une charge d’enseignement. Elle est
l’auteure de _Marine et Lila_ et _Une Maison Jaune_ aux Éditions Plaisir de
Lire et des _Chroniques d’une maman ordinaire_ , aux Éditions Favre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.