La parentalité, Défi pour le troisième millénaire. Un hommage international à Serge Lebovici
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Fil rouge (le)
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La parentalité

Défi pour le troisième millénaire. Un hommage international à Serge Lebovici

Presses universitaires de France

Fil rouge (le)

Offres

  • Aide EAN13 : 9782130805687
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    27.99

Autre version disponible

Les parents d’aujourd’hui ont fait d’extraordinaires progrès en acceptant que
leurs enfants ne soient pas une réplique d’eux-mêmes et en les accompagnant
dans leurs efforts pour réussir dans chaque étape de leur vie. Plutôt que de
s’imposer, ces parents ont plutôt le souci du soutien et de l’encadrement.
Notre pratique clinique en montre des preuves tangibles : savez-vous que 7
parents sur 10 viennent spontanément en consultation de développement du bébé,
sans l’intermédiaire d’un service social ? Ils viennent plutôt sous le conseil
des jeunes parents qui, comme eux, ont déjà entrepris cette démarche. Autre
constat encore plus surprenant : 2 pères sur 3 sont maintenant présents aux
consultations de bébé. Ils s’autorisent à s’intéresser au développement de
leur enfant alors que eux, pendant longtemps, ils ont laissé ce rôle à la mère
de l’enfant. En participant aux consultations de développement, ils prouvent
qu’ils sont tous disposés à comprendre et à aider leur enfant.
Grâce à Serge Lebovici dont le grand projet était de montrer aux parents
qu’ils ont des talents, l’aide à la parentalité est en train de trouver sa
place et intéresse un nombre croissant des parents soucieux devant des
difficultés qu’ils n’arrivent pas à résoudre : enfants difficiles, handicapés
ou élevés par un seul parent.
L’autonomie d’un enfant nécessite une forme de séparation, ce qui implique
qu’il ne faut pas toujours le soutenir et que les parents établissent une
certaine distance entre eux et leur enfant pour que celui-ci jouisse d’une
liberté mentale. Les parents d’aujourd’hui sont finalement prêts à accepter
que, pour qu’il se débrouille bien dans sa vie psychique, scolaire et sociale,
leur enfant se sépare d’eux pour devenir autonome et grandir.
C’est dans ces situations que les professionnels peuvent intervenir d’une
façon positive.
— Marcel Rufo —
S'identifier pour envoyer des commentaires.