Gestion durable de la flore adventice des cultures
  •  
EAN13
9782759228188
ISBN
978-2-7592-2818-8
Éditeur
Quae
Date de publication
Collection
QUAE GIE
Nombre de pages
350
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
636 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gestion durable de la flore adventice des cultures

Quae

Quae Gie

Offres

Autre version disponible

La gestion de la flore adventice fondée majoritairement sur l'utilisation des herbicides est remise en question avec le modèle agricole intensif. Sous la pression de la société civile, les pouvoirs publics incitent le monde agricole è développer des modes de production plus durables, moins dépendants de la chimie.
Cet ouvrage collectif explore des voies de gestion de l'enherbement intégrant tous les enjeux environnementaux. Il présente l'état des connaissances actuelles sur la biologie des plantes adventices, la diversité des techniques de gestion et les processus de régulation naturelle. Il est structuré en trois parties portant respectivement sur les connaissances de base en maiherbologie, la description des techniques de gestion durable de la flore adventice et diverses études de cas.

L'ouvrage reflète la pluralité des points de vue sur la flore adventice qui s'explique par la diversité des disciplines concernées et par les divergences de perception des effets négatifs ou bénéfiques de ces plantes sauvages des champs. C'est une des richesses de ce livre. Il s'adresse aux étudiants et enseignants de la filière agricole, ainsi qu'aux agriculteurs et aux prescripteurs du développement agricole qui pourront y trouver un ensemble d'informations utiles au quotidien.

Bruno Chauvel, chercheur à l'Inra de Dijon IUMR Agroéco(ogie), travaille sur la gestion de La flore adventice dans un objectif de réduction de L'utilisation des herbicides. Spécialiste des communautés de mauvaises herbes, il s'intéresse aussi à La gestion des plantes envahissantes.

Henri Darmency est directeur de recherche à l'Inra de Dijon (UMR Agroécologie). Il a étudié les flux de gènes par croisement de variétés 0GM avec Les adventices apparentées. Spécialiste en génétique des populations, il s'est intéressé à la résistance aux herbicides ainsi qu'aux adventices en régression.

Nicolas Munier-Jolain est ingénieur de recherche à l'Inra de Dijon (UMR Agroécologie). Il participe à l'animation du réseau Dephy et a coordonné une expérimentation systémique de longue durée à Dijon-Époisses, portant sur la maîtrise des infestations avec peu ou pas d'herbicides.

Alain Rodriguez est ingénieur spécialiste de la flore des champs cultivés à l'Acta. Il conduit des projets de recherche appliquée sur la maîtrise de l'enherbement en grandes cultures. Expert en malherbologie, il est co-auteur de Mauvaises herbes des cultures, ouvrage de référence sur la flore des champs cultivés (4e édition, Acta, 2014).
S'identifier pour envoyer des commentaires.