Vigne et vin magiques et éternels, Nouveaux regards sur l'histoire, la science et la culture
1 autre image
  •  
EAN13
9782343114309
ISBN
978-2-343-11430-9
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Nombre de pages
300
Dimensions
24 x 15 x 1 cm
Poids
600 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Vigne et vin magiques et éternels

Nouveaux regards sur l'histoire, la science et la culture

De

L'Harmattan

Offres

Il ne s'agit pas ici d'un traité d'oenologie, ni de viticulture, mais d'un ouvrage sur la science du vin et ses aboutissants. Il veut convaincre que "la vigne et le vin sont magiques et éternels" auprès de publics tels que : les adeptes du vin, les personnes curieuses de mieux comprendre la place du vin dans la société, les scientifiques en leur apportant des éléments de dissémination de la sciences du vin ou les jeunes en leur montrant comment déguster le vin.

Pourquoi rédiger un nouveau livre sur le vin ? Après tous les précédents (des milliers, voire des dizaines de milliers depuis Hippocrate...), y a-t-il encore une place pour un nouvel essai ? L'auteur pense que oui, car, en particulier, le thème « vin et santé /vin et société » n'a été que rarement traité, sans doute en raison de son fort caractère à controverse.

Ce sujet ne peut pas être isolé du contexte plus global qui croise les aspects historiques, culturels et socio-économiques de la vigne et du vin. Mais cet ouvrage a voulu dépasser ces dimensions en rappelant ce que sont la vigne et les vignerons, magiciens de la vinification, qui créent une variété infinie de vins permettant d'associer la perception sensorielle, la nutrition et les aspects festifs. Il ne s'agit pas ici d'un traité d'oenologie, ni de viticulture, mais d'un ouvrage sur la science du vin et ses aboutissants, tant dans la vie de chacun que dans la société. Il veut convaincre que « la vigne et le vin sont magiques et éternels » auprès de publics tels que : les adeptes du vin confrontant par cette lecture leurs points de vue ; les personnes curieuses de mieux comprendre la place du vin dans la société ; les scientifiques, en leur apportant des éléments de dissémination de la science du vin ; les jeunes, en leur montrant comment déguster le vin sans tomber dans les travers de l'alcoolisation ou de l'addiction, et peut-être leur faire choisir le vin plutôt que des boissons plus expéditives...

Norbert Latruffe a été professeur à l'université de Dijon pendant plusieurs décennies et directeur d'équipe INSERM, où il continue ses recherches comme professeur émérite. Il est aussi membre du comité d'orientation de la chaire UNESCO Culture et Traditions du Vin. Il est issu d'une famille rurale où parents et grands-parents cultivaient quelques arpents de vigne pour la consommation familiale. Cet attachement aux traditions vinicoles et à la culture du vin est ressorti lorsqu'il a rejoint la Bourgogne. Biochimiste de métier, il s'est alors intéressé aux propriétés biologiques des constituants du vin, notamment le resvératrol. Au fil de ses recherches scientifiques, de rencontres, de lectures et de conférences, Norbert Latruffe a décidé de matérialiser ses idées et de les faire partager
S'identifier pour envoyer des commentaires.