Une agronomie pour le XXIe siècle
Éditeur
"Éditions Quae"
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une agronomie pour le XXIe siècle

"Éditions Quae"

Offres

  • AideEAN13 : 9782759229390
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    0.00

  • AideEAN13 : 9782759229383
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    0.00

  • AideEAN13 : 9782759229383
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    0.00

Autre version disponible

Partout où l’agriculture a été modernisée au cours du xxe siècle, des hausses
de productivité de la terre et du travail extrêmement fortes ont permis, avec
la « révolution verte », d’en finir avec les famines massives.Pourtant, ce
siècle s’est terminé sur un constat critique et un diagnostic alarmant :
dégradation des sols, pollutions diffuses, érosion de la biodiversité... La
modernisation agricole a eu de lourds impacts négatifs sur l’environnement,
dont l’agriculture subit en retour les conséquences.

Dans un contexte de bouleversement climatique, et face à l’augmentation
démographique et au changement des régimes alimentaires, il est crucial de
nourrir l’humanité sans continuer à dégrader la planète. L’enjeu des
agricultures est de produire en réduisant drastiquement les émissions de gaz à
effet de serre, sur des espaces agricoles limités où doivent être préservés la
biodiversité, la qualité des ressources, les sols, les eaux, l’air…

Cet ouvrage collectif, publié à l’occasion des vingt années d’existence du
département Environnement et Agronomie de l’Inra, fait le point sur les
avancées réalisées dans ce sens. Il montre qu’une communauté de
chercheurs,pluridisciplinaire et diversifiée, s’est organisée pour s’engager
résolument dans des recherches sur les grands cycles biogéochimiques, la
valorisation de la biodiversité, l’impact, l’adaptation et l’atténuation du
changement climatique, la conception de systèmes de culture agro-écologiques…

Le département Environnement et Agronomie a contribué au renouvellement des
méthodes d’observation et d’expérimentation, de modélisation des écosystèmes
et d’évaluation des agrosystèmes. Il porte aujourd’hui une agronomie des
systèmes, de la pluralité des échelles de temps et d’espace, de l’intégration
et de la complexité, des compromis entre objectifs assignés aux territoires,
car il a développé non seulement les compétences scientifiques nécessaires à
la production d’une recherche de haut niveau, mais aussi une forte capacité
d’expertise au service des politiques publiques et, plus généralement, de tous
les acteurs qui souhaitent faire progresser de concert agriculture et
environnement.
S'identifier pour envoyer des commentaires.