Nouvelles de la ferraille et du vent
Éditeur
publie.net
Date de publication
Collection
Temps Réel
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Nouvelles de la ferraille et du vent

publie.net

Temps Réel

Offres

  • AideEAN13 : 9782371772069
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    5.99
_Chez Hédi Cherchour [...] tout est vu depuis un balcon de l’immeuble où se
passent les drames.[...] Elle raconte ces existences qui l’entourent et fait
une pause sur quelque tranche de vie salopée par l’existence moderne ; elle
occasionne des ralentis_ _sur un mouvement, une attitude d’un de ces pauvres
hères que l’histoire a vite effacés. Elle capte des moments de grâce que
personne n’a forcément vus._

— Charles Pennequin

Ils jouent entre deux barres d’immeuble, ramassent des fruits l’été, trainent
le long des parkings et des nationales. Parfois ils prennent la route
jusqu’aux gorges de l’Ardèche, ou rentrent du travail dans l’ombre d’une
centrale nucléaire, quand les aléas du quotidien ne les conduisent pas
directement à la morgue. Ils sont chez eux et néanmoins ailleurs, quelque part
dans les années 80. Ils rêvent de lendemains plus doux. Ce sont les
personnages d’Hédi Cherchour et leur vie les charrie de fièvres en fièvres.
Dans ses _Nouvelles de la ferraille et du vent_ , elle raconte l’émigration et
l’exil, donne la parole aux anonymes et aux oubliés, dresse des portraits de
femmes et d’hommes comme on en lit rarement. Surtout, elle sait dépeindre les
cités telles qu’elles sont : sans maquillage ni concession. Aussi tendres que
cruels, souvent vus à hauteur d’enfants ou de passants, ces contes
d’aujourd’hui, qui sont autant d’histoires où la violence, les désirs et les
amours font rage, n’ont rien du fait divers : ils nous montrent qui nous
sommes et appellent, pour nous sauver, toute la vivacité d’une langue qui
témoigne, phrase après phrase, d’une forme de poésie la plus viscérale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.