Striges en tous genres, Études de genre
Éditeur
Editions de l'Université de Bruxelles
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Striges en tous genres

Études de genre

Editions de l'Université de Bruxelles

Offres

  • AideEAN13 : 9782800416458
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    19.99

  • AideEAN13 : 9782800416458
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    19.99

Autre version disponible

**Le nouvel acteur sur la scène des études de genre se nomme STRIGES.**

En septembre 2015, un nouvel acteur est apparu sur la scène des études de
genre : STRIGES. Cette structure de recherche interdisciplinaire sur le genre,
l’égalité et la sexualité constitue une des équipes fondatrices de la Maison
des Sciences Humaines de l’ULB. En échappant aux divisions facultaires et
disciplinaires, Striges permet aux architectes de collaborer avec des
historiens et des juristes, aux psychologues de travailler avec des linguistes
ou des anthropologues, aux sociologues de côtoyer des économistes et des
philosophes.

**Depuis 2015, l'ULB habrite une structure de recherche interdisciplinaire
sur le genre, l'égalité et la sexualité. Découvrez une présentation et leurs
récentes publications rassemblées dans ce numéro de la revue Sextant.**

EXTRAIT

De nouvelles questions sont en train d’émerger, telles que le harcèlement
sexuel, qui a fait l’objet d’une campagne conjointe avec l’Université de
Genève en 2017, et la reconnaissance administrative des personnes trans. Le
volet enseignement, longtemps constitué de cours isolés dans différentes
facultés, est lui aussi en train de s’étoffer. D’une part, par une
augmentation progressive du nombre de cours sur les questions de genre dans
les différentes disciplines des sciences humaines. D’autre part, par la
constitution de programmes entiers sur la question. Depuis quelques années, le
master en sciences du travail offre une finalité genre et inégalités. En
outre, le premier master de spécialisation en études de genre en Belgique
francophone a vu le jour en septembre 2017. Issu des réflexions développées il
y a quelques années par l’association Sophia, il rassemble les six universités
de la Fédération Wallonie-Bruxelles et constitue le pendant du master Gender &
Diversiteit mis en place du côté flamand. L’écrivaine britannique Virginia
Woolf soulignait il y a presque un siècle que, pour pouvoir poursuivre son
œuvre littéraire, une femme a besoin d’une rente et d’une chambre à soi. Si le
financement des études de genre – bien que précaire – s’améliore dans notre
pays, Striges s’efforce aujourd’hui d’offrir cet espace indispensable à la
création. Attachée aux valeurs de notre Université, cette structure souhaite
aussi poursuivre une tradition de mission à la société et jouer le rôle
d’interface entre l’université, les pouvoirs publics et la société civile. En
référence à son origine mythologique antique, Striges pousse un cri strident
lorsqu’apparaissent des discriminations basées sur le sexe, le genre ou la
sexualité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.