L'amour interdit, Sexe et tabous au Maghreb
Éditeur
Archipel
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'amour interdit

Sexe et tabous au Maghreb

Archipel

Offres

  • Vendu par Librairie Athenaeum
    AideEAN13 : 9782809826388
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    12.99

Autre version disponible

Amour et sexe au Maghreb : le poids de la religion et des traditions À Tunis, à Alger ou à Marrakech, la révolution sexuelle n'a pas encore eu lieu. L'amour et le sexe y sont transgressifs, tabous, violents parfois, toujours compliqués. Comme si les hommes et les femmes creusaient leur propre tombe, complices ou témoins passifs de ces verrous qui les privent de plaisir.Les confidences des jeunes filles, des femmes mûres et des hommes sont ici terribles, les frustrations immenses. Dans la rue, pas d'amoureux se tenant par la main. Certains se cachent jusque dans les décharges car les chambres d'hôtel sont interdites aux couples non mariés, le concubinage est mal vu et presque inexistant.Les jeunes époux découvrent souvent le sexe lors de leur nuit de noces. Les déconvenues sont nombreuses, puisque la sexualité est souvent nourrie, pour les hommes au moins, de films pornographiques. Les homosexuels, hommes et femmes, se cachent, victimes d'une homophobie partagée par toutes les couches de la société. Au Maghreb, la pression de la société est écrasante, le contrôle social une chape de plomb : la réputation et la honte sont plus fortes que l'amour.Ce livre raconte les histoires de ces amoureux. Des histoires vraies, non romancées, de ceux et celles qui tentent de s'aimer librement, de défier les conventions. Hommes, femmes, mariés ou célibataires, homosexuels, prostitués... parlent sans tabou d'amour et de sexe, livrent leurs histoires tragiques ou tragi-comiques - car il faut aussi beaucoup de ruse et d'inventivité pour s'aimer.Oser parler de sexualité et d'amour dans le Maghreb, c'est dénoncer le conservatisme, le poids de la religion, le machisme d'une façon plus ouverte, radicale et sincère que ne pourrait le faire un discours politique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.