Abondance et Liberté
EAN13
9782348046780
ISBN
978-2-348-04678-0
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Nombre de pages
464
Dimensions
24 x 15 x 3 cm
Poids
566 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Abondance et Liberté

De

La Découverte

Offres

Autre version disponible

Essai sur les enjeux majeurs de la crise écologique contemporaine, Abondance et Liberté part d'un constat simple : le projet fondateur de nos sociétés modernes était fondé sur l'idée d'une complète maîtrise de la nature et d'une victoire décisive sur ses avarices ; projet qui a fourni le socle d'une société politique d'individus libres, égaux et prospères. Or ce pacte entre démocratie et croissance noué au tournant du XIXème siècle en Europe est aujourd'hui remis en question par l'évènement que constitue le changement climatique et le bouleversement des équilibres écologiques et évolutifs de la Terre. La question essentielle que pose la rupture de ce pacte est la suivante : comment donner un nouvel horizon à l'idéal d'émancipation politique, étant entendu que celui-c ne peut plus reposer sr les promesses du capitalisme industriel ? L'ouvrage prend la forme d'une enquête philosophique et historique : il s'agit de raconter comment l'idéal d'émancipation s'est trouvé mêlé à différents dispositifs d'encadrement de la nature, de techniques de conquête, d'améliorations du sol, d'extraction des ressources, et comment cela a débouché sur l'assimilation de la liberté à l'extension indéfinie de l'ordre économique. Abondance et Liberté, en analysant les principaux textes de la pensée politique moderne, du XVIIème au XXIème siècle, contribue à une histoire environnementale de la liberté qui permet de mieux comprendre en quoi la crise écologique actuelle remet en question les formes institutionnelles héritées de la modernité. L'ouvrage montre en particulier les analogies profondes entre la question sociale du XIXème siècle, celle de la pauvreté et des luttes ouvrières, et la question écologique actuelle, qui oblige à reformuler les principes de la justice sociale et de l'égalité. Ce livre montre que l'écologie doit hériter du socialisme classique la capacité qu'il a eu a réagir à une grand choc géo-écologique (l'industrialisation), pour redéployer cet idéal de protection dans une nouvelle direction, qui rend compte de la solidarité des groupes sociaux et de leurs milieux dans un monde transformé par le changement climatique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Charbonnier