Elle s'appelait Sarah, roman
EAN13
9782253157526
ISBN
978-2-253-15752-6
Éditeur
Le Livre de Poche
Date de publication
Collection
Littérature (31974)
Nombre de pages
415
Dimensions
18 x 11 cm
Poids
220 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
850
Fiches UNIMARC
S'identifier

Elle s'appelait Sarah

roman

Le Livre de Poche

Littérature

Offres

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.

Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.

Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.

Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-quatre pays.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
26 août 2011

Une lecture qui ne nous laisse pas insensible... L'auteur revisite une page sombre de l'histoire de France et nous offre un roman bouleversant qui grave dans l'imaginaire du lecteur le visage triste et fragile d'une héroïne qu'il n'oubliera jamais...

Lire la suite