La B.O. de ma jeunesse
Éditeur
Éditions Anne Carrière
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La B.O. de ma jeunesse

Éditions Anne Carrière

Offres

  • AideEAN13 : 9782380820133
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    12.99

Autre version disponible

Je fixais le poster des Pixies, Trompe le monde, et je priais je sais pas qui pour pas chialer devant ma mère. J'avais les lèvres qui tremblaient.

En plus j'étais en pyjama, pas frais, je n'avais rien mangé, je me sentais pas du tout dons mon assiette ; et elle, bien sûr, en tailleur, elle revenait de la messe, avec les cheveux peignés, parfumée.
J'étais prêt à lui bondir à la gorge, je préparais mes arguments pour lui faire comprendre à quel point j'étais furieux et que j'avais raison de l'être parce qu'ils s'étaient mal comportés, au moins dix fois plus que moi quand je déconnais.
Et ils étaient dix fois plus en tort à mes yeux parce que c'étaient des adultes. Elle s'est raclé la gorge, et elle a dit d'une voix douce : "Ton frère a téléphoné."

Années 90. Mathieu Delvaux, 15 ans, élève de seconde, vit avec ses parents, fervents catholiques, son frère, Laurent, de trois ans son aîné, et sa petite soeur, Cécile. Cette année, Laurent est parti étudier en prépa à Paris. Mathieu lui écrit de longues lettres auxquelles son frère répond laconiquement, voire pas du tout. Désespéré Mathieu essaie de surmonter l'absence de son frère en se raccrochant à sa relation avec Perrine, son premier amour, et à sa passion pour le rock, tout en recherchant une voie vers l'émancipation...

Alexis Ferro nous plonge, avec ce roman initiatique, dans la psyché d'un jeune lycéen dont l'équilibre affectif est brutalement mis à mal.
À travers des scènes drôles ou dramatiques, ce récit sans fard raconte comment une éducation catholique peut saboter une adolescence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.