La mort et l'éclat, Monuments funéraires parisiens du Grand Siècle
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Histoire
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La mort et l'éclat

Monuments funéraires parisiens du Grand Siècle

Presses universitaires de Rennes

Histoire

Offres

  • AideEAN13 : 9782753566590
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Parce qu'ils ont été déplacés et démembrés, on sait peu de choses des
monuments funéraires parisiens du Grand Siècle : quelques idées reçues sur la
splendeur des œuvres, que l'on se représente à l'image des célèbres monuments
de Turenne, Richelieu ou Mazarin, et sur le nombre important des destructions,
en général attribuées au vandalisme révolutionnaire. Or ce livre, fondé sur le
rassemblement des sources écrites et iconographiques, peint un tableau plus
précis et contrasté de ce que furent les tombeaux érigés dans les églises
parisiennes aux siècles de Louis XIII et Louis XIV. Peu nombreux, ces
monuments étaient variés dans leur forme, leurs matériaux, leurs dimensions et
leur emplacement. Pour comprendre cette variété, l'ouvrage offre une réflexion
sur les attentes et les regards dont ils furent l'objet. Il propose une vaste
enquête historique sur leur réception pendant quatre siècles. Il réinscrit ces
œuvres au sein de la pastorale de la mort au Grand Siècle. Il envisage les
motivations politiques et sociales de l'art funéraire, pour les souverains
Bourbons comme pour les particuliers, posant le problème du rapport entre
pratiques sociales et représentations. Enfin, l'ouvrage considère la question
de l'invention artistique et du travail de sculpture dans la tension
permanente entre les désirs des commanditaires et les propositions des
artistes, permettant ainsi de réfléchir à la création artistique dans son
rapport aux normes sociales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.