Crachat, Roman
Éditeur
Le Lys Bleu Éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Crachat

Roman

Le Lys Bleu Éditions

Offres

  • AideEAN13 : 9791037701640
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Partage

      6 appareils

    3.99

  • AideEAN13 : 9791037701640
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    3.99

Autre version disponible

**Découvrez le récit d'une âme en peine, qui tente de se reconstruire et
d'avancer grâce notamment à la littérature.**

« Je veux me souvenir de ces heures passées dans le bus, de la musique triste
qui résonne dans la tête, collée contre la vitre à regarder défiler toujours
le même paysage. Je veux me souvenir de ces pleurs discrets au lycée, cachée
derrière une porte, des cheveux, des lunettes de soleil, de ces sanglots
passés inaperçus les soirs dans mon lit, de la sensation des larmes chaudes
qui coulent délicatement dans le creux des oreilles, qui les contournent et se
posent sur l’oreiller. Et quand je veux me débarrasser de ce passé qui me
pèse, il ne me lâche plus. Alors j’écris et je lève mon verre aux années de
souffrance silencieuse. »

**Julie Borge nous lance un appel à l'aide particulièrement touchant, dans
une écriture simple et pure, et construit ce récit avec le besoin et l'envie
de trouver des notes optimistes, pour aller enfin de l'avant.**

EXTRAIT

Le lendemain, j’ai éteint mon réveil, je me suis persuadée que j’étais malade
et je me suis rendormie. Quand j’ai réalisé que je n’irais pas en cours, c’est
l’effondrement qui est devenu concret. Mais, j’ai tenté de faire comme si ça
irait. J’ai fait à manger, je me suis habillée et préparée. Je me suis
raccrochée à mon rendez-vous avec ma psy, dans l’après-midi. Alors, à 15 h 40,
je suis sortie de chez moi, j’ai marché jusque chez elle. Cette fois-là, comme
c’était déjà arrivé, je n’ai rien réussi à dire. Ma gorge se serrait quand
j’entendais ses questions, les larmes montaient quand je songeais aux réponses
que je n’arrivais pas à prononcer. Mes derniers mots ont été « je ne sais pas
si je vais survivre ». Les siens : « à mardi prochain ». Alors je suis sortie
plus triste encore, et je me suis dit que j’allais essayer. J’allais faire ce
qu’on m’avait déjà dit plusieurs fois. J’ai pris le tram sans trop savoir où
j’allais. J’ai marché sans trop penser. Face à moi, il y avait la
bibliothèque. J’irais m’asseoir seule à une table, je ferais mes devoirs, je
prendrais de l’avance, je lirais ce bouquin d’histoire littéraire.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Julie Borge** \- Entre dépression et passion, le témoignage d'un chemin
tortueux vers l'apprentissage de la communication, la quête du sens et
l'espoir d'une résilience.
S'identifier pour envoyer des commentaires.