Histoire du sport en France, Du Stade Bordelais au SBUC (1889-1939)
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Sport et société
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Histoire du sport en France

Du Stade Bordelais au SBUC (1889-1939)

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine

Sport et société

Offres

  • AideEAN13 : 9782858925728
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    11.99
Le "Stade Bordelais" a fêté en 1989 un siècle d’existence et de réussites
sportives. Il est caractéristique de la première génération des clubs sportifs
qui ont vu le jour en France dans les années 1880-90. C’est même le premier
club de province qui soit apparu dans le pays. Il s’est officiellement
constitué le 18 juillet 1889. Doyen des clubs locaux aujourd’hui en activité,
le Stade Bordelais a joué un rôle essentiel dans le développement du sport à
Bordeaux, dans la région - et bien au-delà - grâce à la volonté opiniâtre et
passionnée de ses dirigeants. En rugby, par exemple, il fut la première
association sportive de province à mettre un terme au règne des deux grands
clubs parisiens : le Racing Club de France et le Stade Français. Entre 1899 et
1911, le "Stade"- devenu le S.B.U.C. - allait disputer 12 fois la finale du
championnat de France et remporter 7 titres : 1899, 1904, 1905, 1906, 1907,
1909 et 1911... Son Stade Sainte-Germaine fut un haut-lieu du sport français
pendant des dizaines d’années. S'y déroulèrent notamment sept finales du
championnat national de rugby, le premier France-Afrique du Sud en 1913, le
premier France-Espagne de football en 1922 et de grandes compétitions
d’athlétisme. Le club a fourni au sport français de nombreux internationaux,
dans diverses spécialités. Le modèle associatif s'affirme comme une des
composantes de la vie locale participant du changement social et de la
modernisation de la société. Le sport se définit par les obligations et
limites qui pèsent - dans ce domaine - sur la liberté de décision, d’action et
d’invention des hommes, du fait de leur nécessaire collaboration dans
l’accomplissement de buts collectifs. Conjointement, le club sportif ouvre à
l’imaginaire, à cette somme d’émotions partagées sans laquelle il ne saurait y
avoir d'expression culturelle. L'ouvrage permet de connaître le contexte dans
lequel est apparu le sport à Bordeaux, sous la forme de multiples disciplines,
et comment il s’est progressivement ouvert à un vaste public. Envisagé dans
ses premières décennies d’activités, le Stade Bordelais U.C. s’impose comme
une pièce essentielle de l’histoire - sociale, culturelle et technique - du
sport en France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.