La ville moyenne dans sa région, Pau, les Pays de l’Adour et l’Aquitaine
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Politiques urbaines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La ville moyenne dans sa région

Pau, les Pays de l’Adour et l’Aquitaine

Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine

Politiques urbaines

Offres

  • Vendu par Librairie Athenaeum
    AideEAN13 : 9782858925667
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

La recherche et l'aménagement du territoire des années 1960 nous ont légué l'image persistante de réseaux urbains régionaux et nationaux, construits sur la base de rapports hiérarchiques entre des villes de stature et de rayonnement inégaux. Comment ces positions, assignées par la puissance objective des agglomérations, mais aussi par la représentation et par la volonté aménagistes ont-elles évolué depuis près de trente ans ? Pour répondre à cette question, nous avons choisi de partir du cas spécifique de Pau, promue sous-capitale régionale par le schéma d'armature urbaine de l'Aquitaine (1965), mais soucieuse aussi, dès cette époque, d'affirmer son leadership sur l'aire quelque peu mythique des Pays de l'Adour, concurremment à Tarbes et surtout à Bayonne. Pour tenter d'éclairer, aujourd'hui, l'actualité des hiérarchies, des concurrences et des complémentarités entre cités, s'exprimant dans le cadre de l'Aquitaine (et au-delà lorsque les frontières administratives ne correspondent plus à l'articulation des réseaux), nous avons privilégié une approche des rapports urbains qui passe par l'étude de l'économie, de la géographie, mais aussi de la sociologie des services marchands aux entreprises. La poussée de ces activités de pointe illustre en effet l'expansion rapide d'un secteur tertiaire supérieur très expressif de l'Influence réelle qu'exercent les villes sur l'espace géographique ; très démonstratif de leur capacité, en somme, à forger des régions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.