Virtu@lité et sport, Écrans multiples, vidéo et cybersport
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Cahiers de l’université sportive d’été
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • AideEAN13 : 9782858925124
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99
La 28ème Université Sportive d'Été, qui s'est tenue au mois de septembre 2010
à Aix-en-Provence, a traité d'un thème d'actualité : Virtualité et Sport.
Écrans multiples, vidéo et cybersport. La cyberculture apparaît comme le
domaine de la virtualité. Comme tout changement reposant sur un saut
technologique innovant, elle est porteuse de progrès, de potentialités et
d'inquiétudes légitimes. Tels sont d'ailleurs les trois axes d'exploration
retenus par les organisateurs de l'USE, membres de l'Union Nationale des Clubs
Universitaires ou de l'Union des Journalistes de Sport en France, pour aborder
la question volontairement limitée à la manière dont le sport y est décliné
dans une large diversité d'expression. Des conférences, des interventions plus
spécifiques, suivies de débats animés, ont permis de dresser un état des lieux
qui manquait encore. Autant de regards croisés proposés par des spécialistes
appartenant à différents champs disciplinaires, de la médecine aux sciences
économiques et sociales en passant par les sciences de l'ingénieur et les
techniques de commercialisation. Le lien entre virtualité et sport ne se
limite pas à la sphère de l'activité ludique. Des applications sérieuses
ouvrent des perspectives intéressantes et prometteuses, par exemple dans le
domaine des apprentissages sportifs, de la rééducation ou de la communication
à distance. Pour autant, le jeu excessif, de distraction, d'argent et de
hasard, qui s'apparente à une addiction sans drogue, associe des traits déjà
connus à des comportements émergents directement liés aux nouvelles
technologies. Le dispositif Internet agit comme un catalyseur. Pour le
meilleur et parfois pour le pire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.