Bordeaux, ville paradoxale
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Politiques urbaines
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • AideEAN13 : 9782858925278
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99
En trois phases successives, le temps, l'espace et l'identité, se dessine une
approche de la ville qui tente de lier extérieur et intérieur, espace matériel
et représentations de celui-ci. Au sens fort du terme, il s'agit de proposer
une politique de la ville de Bordeaux c'est-à-dire de montrer en quoi la cité
prend sens dans une histoire qui se présente en tant que possibilité de faire
et de se transformer... au grés des rapprochements et des points de vue.
Ainsi, le passé bordelais, comme accumulation d'images, et l'agglomération, on
tant qu'emboîtement de formes et do distances, se conjuguent-ils pour établir
cette identité locale faite autant de références à des lieux précis mais
imprécis à la fois qu'à des périodes peu certaines : le célèbre xviiie siècle
bordelais exalté qui s'oppose au xixe siècle plus terne constitueraient cette
illustration mentale qui s'applique si bien à une géographie de la centralité
bordelaise. Dans tout ceci, bien sûr, il y a la question de l'identité
bordelaise, quelle est-elle ? et comment la référer précisément à un espace
multiple selon les expériences que l'on peut en avoir. Cet ouvrage s'efforce
de dire son Bordeaux imaginé (mais pas imaginaire) à travers ses dimensions,
ses extensions, à travers également la manière dont on en parle en fixant la
ville dans une historicité qui se refuse à toute précision et cependant fonde
toujours les jugements.
S'identifier pour envoyer des commentaires.