Chasse, chasseurs et normes
Éditeur
Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine
Date de publication
Collection
Sport et société
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • Vendu par Librairie Athenaeum
    AideEAN13 : 9782858925414
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

La chasse semble, en France, corsetée par une foule de stéréotypes émanant d'un imaginaire collectif solidement ancré. Dernier avatar d'une culture « localiste », la pratique véhicule l'image persistante d'un monde rural en mutation et accuse, aux yeux du grand public, une baisse de crédit en regard des grandes idéologies dominant le monde contemporain. Pour les uns, la chasse est une victoire conquise sur les privilèges aristocratiques de l'Ancien Régime, pour les autres une abomination de sanguinaires avi­nés. Il paraît ainsi difficile de porter un regard distancié sur ce phénomène social qui agite les passions et concerne plus de 1,1 million de pratiquants, dont 98 % d'hommes. Ques­tionner les représentations sociales, les liens symboliques et les perceptions qui fondent les rapports entre chasse et société, permet de comprendre de quelle manière s'élabore l'ensemble des outils et des dispositifs normatifs et prescriptifs qui encadrent l'activité. Or la superposition complexe et multiscalaire des territoires associe une diversité croissante d'acteurs qui pèse à son tour sur l'évolution des représentations endogènes à la pratique où le statut de l'animal sauvage demeure le centre des préoccupations. Perçu comme menaçant jusqu'aux années 1970, ce dernier est désormais appréhendé comme menacé, témoignant en cela d'une transition majeure : du prélèvement à l'introduction du gibier ; de la chasse à la gestion cynégétique. En cela les sciences humaines et sociales ont tout intérêt à explorer la question à l'aune des préjugés, positifs ou négatifs, qui font tant parler d'elle. Cet ouvrage est donc l'occasion d'offrir une réflexion pluridisciplinaire sur les mé­canismes de co-construction qui lient la chasse, les chasseurs et les normes, tout en ques­tionnant les enjeux sociétaux qui président aux pratiques cynégétiques contemporaines.
S'identifier pour envoyer des commentaires.