César Cascabel
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

César Cascabel

La Gibecière à Mots

Offres

  • Vendu par Librairie Athenaeum
    AideEAN13 : 9782374635453
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
Jules Verne (1828-1905)

"Personne n'a-t-il quelque autre monnaie à me donner ?... Allons, enfants, fouillez-vous !

– Voici, père ! » répondit la petite fille.

Et elle tira de sa poche un carré de papier verdâtre, chiffonné et crasseux. Ce papier portait ces mots presque illisibles : United States fractional Currency, entourant la tête respectable d'un monsieur en redingote, avec le nombre 10 six fois répété – ce qui valait dix cents, soit environ dix sous de France.

« Et d'où cela te vient-il ? demanda la mère.

– C'est ce qui me reste de la dernière recette, répondit Napoléone.

– Et toi, Sandre, tu n'as plus rien ?

– Non, père.

– Ni toi, Jean ?

– Ni moi.

– Qu'est-ce qui manque donc encore, César ?... demanda Cornélia à son mari.

– Il manque deux cents, si nous voulons avoir un compte rond, répondit M. Cascabel.

– Les voici, monsieur patron, dit Clou-de-Girofle, en faisant voltiger une petite pièce de cuivre qu'il venait d'extraire des profondeurs de son gousset.

– Bravo, Clou ! s'écria la petite fille.

– Bon !... ça y est ! » s'écria M. Cascabel.

Et « ça y était », pour parler le langage de cet honnête saltimbanque. Le total faisait près de deux mille dollars, soit dix mille francs."

La famille Cascabel est une famille heureuse de saltimbanques français. Parcourant l'Amérique de long en large depuis des années, elle a gagné assez d'argent pour retourner en Normandie. Alors que le long voyage est à peine commencé, toute la fortune est volée...
S'identifier pour envoyer des commentaires.