Intentions
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Intentions

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374635651
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    1.99
**Oscar Wilde** (1854-1900)

"CYRILLE, entrant par la porte ouverte sur la terrasse. – Mon cher Vivian, ne
vous cloîtrez donc pas tout le jour dans la bibliothèque. Voici un après-midi
d’un charme parfait. L’air est exquis. Une brume est sur les bois comme la
fleur pourprée sur les prunes. Allons nous coucher sur l’herbe, fumer des
cigarettes et jouir de la Nature.

VIVIAN. – Jouir de la Nature ! Ce m’est une joie de vous dire que j’ai
complètement perdu cette faculté. On nous enseigne que l’Art nous fait aimer
la Nature plus que nous ne l’aimions auparavant ; qu’il nous révèle ses
secrets et qu’après une patiente étude de Corot et de Constable nous
découvrons en elle ce qui avait échappé à notre observation. Mon expérience
personnelle est que plus nous étudions l’Art, moins nous nous soucions de la
Nature. Ce que l’Art nous révèle en réalité c’est le manque de plan de la
Nature, ses crudités curieuses, son extraordinaire monotonie, son état
d’inachèvement absolu. La Nature a de bonnes intentions, sans doute, mais
Aristote l’a dit autrefois, elle ne peut les réaliser. Quand je regarde un
paysage, je ne puis me défendre d’en voir tous les défauts. Il est heureux
pour nous, toutefois, que la Nature soit si imparfaite, car, autrement, nous
n’aurions pas d’art. L’art est notre protestation ardente, notre vaillant
effort pour enseigner à la Nature sa vraie place. Quant à l’infinie variété de
la Nature, c’est un simple mythe. On ne saurait la trouver dans la Nature
elle-même, mais dans l’imagination, la fantaisie ou la cécité cultivée de
l’homme qui la regarde."

Recueil de 4 essais : Qu'est-ce que l'art selon Oscar Wilde ?

"Le déclin du mensonge" - "Plumes, pinceaux, poisons" - "La critique est un
art" - "La vérité des masques"
S'identifier pour envoyer des commentaires.