Les savoirs professionnels des gens de métier, Études sur le monde du travail dans les sociétés urbaines de l'empire romain
Éditeur
Publications du Centre Jean Bérard
Date de publication
Collection
Collection du Centre Jean Bérard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les savoirs professionnels des gens de métier

Études sur le monde du travail dans les sociétés urbaines de l'empire romain

Publications du Centre Jean Bérard

Collection du Centre Jean Bérard

Offres

  • AideEAN13 : 9782380500004
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Par cet ouvrage, le rapport des gens de métier aux savoirs est passé au crible d'une analyse croisée, visant à faire se rencontrer deux traditions de recherche : l'archéologie des techniques, d'une part, et l'histoire économique, d'autre part. Ces deux champs scientifiques ont beaucoup évolué durant le dernier demi siècle : les thèses finleyiennes et leur réfutation partielleont d'abord tenu le rôle d'aiguillon. La grande controverse entre les écoles "primitiviste" et "moderniste" a stimulé des réflexions fondées aussi bien sur les sources textuelles que sur les vestiges matériels. Alors que Moses I. Finley recourait peu à l'archéologie, quand elle ne lui inspirait pas une méfiance explicite, les fouilles d'ateliers urbains lancées à partir du début des années 1980 contribuèrent à contrebalancer ses idées. Les chantiers se firent plus nombreux grâce à l'essor des fouilles urbaines, en général, et des opérations de sauvetage, en particulier.Les résultats obtenus invitaient à répondre aux questions soulevées par M. I. Finley et à donner plus d'ampleur à l'histoire des techniques encouragée par Lucien Febvre, puis profondément et durablement théorisée par André Leroy-Gouhran.
S'identifier pour envoyer des commentaires.