Le Golfe : nouveau centre du Moyen-Orient ?, Europe/Russie : ouvertures et réticences
Éditeur
Institut Français des Relations Internationales (IFRI)
Date de publication
Collection
Politique étrangère
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Golfe : nouveau centre du Moyen-Orient ?

Europe/Russie : ouvertures et réticences

Institut Français des Relations Internationales (IFRI)

Politique étrangère

Offres

  • AideEAN13 : 9791037301048
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    17.99
Le golfe Arabo-Persique et ses riverains s'imposent au cœur du Moyen-Orient, à un moment où le jeu des grandes puissances s'y redistribue. Comment l'impératif de la transition énergétique s'imposera-t-il aux économies de rente de la région ? Avec quelles conséquences politiques ? L'Iran tirera-t-il profit de sa position dominante, en dépit d'oppositions croissantes des opinions publiques ? L'Arabie Saoudite change-t-elle vraiment, sous les effets d'image de son nouvel homme fort, et son prosélytisme rigoriste appartient-il au passé ? Les Émirats arabes unis ont-ils les moyens de l'autonomie et de la diplomatie non alignée qu'ils affichent ? Et Israël ? Réussira-t-elle à conforter ses relations particulières avec les États du Golfe, et à marginaliser définitivement la problématique palestinienne ?

Autre dossier d'actualité : comment est reçue en Europe l'initiative du président Macron visant à redéfinir les relations entre l'Union européenne et la Russie ? Le moins que l'on puisse dire est qu'elle suscite quelque défiance, par exemple en Pologne, ou dans de larges secteurs de l'opinion allemande. Peut-on donc imaginer une position de l'UE face à Moscou, qui soit autre chose que la résultante des divers blocages européens et du suivisme vis-à-vis de Washington ?

Ce numéro inclut également deux contributions sur des acteurs décisifs des équilibres asiatiques. Que peut-on mesurer de la réelle puissance technologique chinoise, en dépassant les effets de propagande et de peur qu'ils nous inspirent ? Et l'Inde n'est-elle pas en voie de se diviser sous l'effet d'un nationalisme hindou dominateur et au pouvoir sans partage ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.