Condes de la Lana gascona / Contes de la Lande gasconne, (bilingue gascon-français)
Éditeur
Editions des Régionalismes
Date de publication
Collection
Au Viu Leupard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Condes de la Lana gascona / Contes de la Lande gasconne

(bilingue gascon-français)

Editions des Régionalismes

Au Viu Leupard

Offres

  • AideEAN13 : 9782824054476
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB à mise en page fixe, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    8.99

Autre version disponible

NB : Fichier EPUB uniquement en MISE EN PAGE FIXE.

Aquí qu'atz las dètz-ueit novèlas deus Condes de la lana gascona, pareishuts permèir en 1923 en francés, arreviradas hens la pròpia lenga de l'autor, originari deu Sud d'Òut-e-Garona : lo gascon deu país d'Albret.

Aqueras novèlas qu'evòcan lo país deus piadars, e mei lo d'un aut arbe hèra localizat, lo surrèr o casse leuge ; que s'i tròban las istòrias de caça : palomas, los famós « ausèths òrbs », lebrauts, e autas guitas-petèiras qui an quasiment desertat la lana de uei...

Voici les dix-huit nouvelles des Contes de la lande gasconne, initialement parues en 1923 en français, traduites dans la propre langue de l'auteur originaire du Sud du Lot-et-Garonne : le gascon du pays d'Albret.

Ces nouvelles évoquent le pays des forêts de pins, les « pignadars », mais aussi d'un autre arbre très localisé, le chêne-liège ; on y retrouve les histoires de chasse : palombes, les fameux « oiseaux aveugles », lièvres, et autres outardes qui ont quasiment déserté la lande aujourd'hui...

Emmanuel Delbousquet, né à Sos (Lot-et-Garonne) en 1874 et mort bien trop tôt en 1909, connut la célébrité au tournant du XXe siècle en écrivant des nouvelles et romans « régionalistes », puissamment enracinés dans cette Gascogne qu'il chérissait si fortement.

Michel Baris, auteur et diseur de contes, spécialiste reconnu de la langue et de la culture d'Oc en Gascogne, est également originaire du pays d'Albret.
S'identifier pour envoyer des commentaires.