L'homme sans visage, L'espion X. 323 - Volume I
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'homme sans visage

L'espion X. 323 - Volume I

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374636641
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Paul d'Ivoi** (1856-1915)

"Moi, Max Trelam, correspondant du Times, le puissant journal anglais, je
tiens à déclarer qu’en écrivant ce récit, j’ai l’intention d’élever un
monument à la gloire d’un homme dont la profession n’a point l’heur de plaire
au plus grand nombre.

Cet homme est un espion.

Oui, un Espion... mais un espion étrange, inexplicable, peut-être unique.

D’abord, il n’a jamais été brûlé, selon l’expression usitée, alors que ses
collègues professionnels ont tous succombé à un moment donné.

Ensuite, il a une audace, une clairvoyance incroyables. Sa puissance de
raisonnement est telle que, secondée par un sens de l’observation que je n’ai
rencontré au même degré chez personne, il arrive mathématiquement à prévoir ce
qu’une circonstance donnée déterminera comme action chez un personnage d’un
caractère connu.

Mais surtout, l’étrangeté de cet espion est sa loyauté. Ses actes, il les
signe, avertissant ses adversaires qu’il est sur leur piste.

Vous penserez comme moi, j’imagine, qu’un être doué de qualités
exceptionnelles peut seul se permettre si dangereuse franchise. Je vous
étonnerai sans doute en ajoutant que mon très honorable espion est d’un
désintéressement absolu, et que les gouvernements qui ont eu recours à ses
talents en sont réduits à demeurer ses obligés.

Au moral, il est incompréhensible. D’une générosité chevaleresque, j’emploie
le mot avec préméditation, car il joue sa vie chaque jour, il ne consent à
s’occuper des affaires à lui soumises que si elles lui plaisent. Or, j’ai
constaté que seules lui convenaient les missions ayant pour objet d’empêcher
les guerres, de défendre les faibles contre toutes les oppressions...."

Max Trelam est journaliste au "Time". Au cours d'une enquête en Espagne, sa
route croise celle d'un mystérieux espion : X. 323. Le journaliste va devenir
son complice sans le vouloir. Mais qui se cache sous ce matricule de X. 323 ?
Et cette marquise d'Almaceda qui n'est jamais loin ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.