Le colporteur
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le colporteur

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374636672
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    1.99
**Guy de Maupassant** (1850-1893)

"Combien de courts souvenirs, de petites choses, de rencontres, d’humbles
drames aperçus, devinés, soupçonnés sont, pour notre esprit jeune et ignorant
encore, des espèces de fils qui le conduisent peu à peu vers la connaissance
de la désolante vérité.

À tout instant, quand je retourne en arrière pendant les longues songeries
vagabondes qui me distraient sur les routes où je flâne, au hasard, l’âme
envolée, je retrouve tout à coup de petits faits anciens, gais ou sinistres,
qui partent devant ma rêverie comme devant mes pas les oiseaux des buissons.

J’errais cet été sur un chemin savoyard qui domine la rive droite du lac du
Bourget, et le regard flottant sur cette masse d’eau miroitante et bleue d’un
bleu unique, pâle, enduit de lueurs glissantes par le soleil déclinant, je
sentais en mon cœur remuer cette tendresse que j’ai depuis l’enfance pour la
surface des lacs, des fleuves et de la mer. Sur l’autre bord de la vaste
plaine liquide, si étendue qu’on n’en voyait point les bouts, l’un se perdant
vers le Rhône et l’autre vers le Bourget, s’élevait la haute montagne dentelée
comme une crête jusqu’à la dernière cime de la Dent-du-Chat. Des deux côtés de
la route, des vignes courant d’arbre en arbre étouffaient sous leurs feuilles
les branches frêles de leurs soutiens et elles se développaient en guirlandes
à travers les champs, en guirlande vertes, jaunes et rouges, festonnant d’un
tronc à l’autre et tachées de grappes de raisin noir.

La route était déserte, blanche et poudreuse. Tout à coup un homme sortit du
bosquet de grands arbres qui enferme le village de Saint-Innocent, et pliant
sous un fardeau, il venait vers moi appuyé sur une canne."

Recueil de 20 nouvelles :

"Le Colporteur" - "Auprès d'un mort" - "La Serre" - "Un duel" - "Une soirée" –
"Jadis" - "Le Vengeur" – "L'Attente" - "Première Neige" - "La Farce" - "Lettre
trouvée sur un noyé" - "L'Horrible" - "Le Tic" – "Fini" - "Mes vingt-cinq
jours" - "La Question du latin" - "Le Fermier" - "Cri d'alarme" – "Étrennes" -
"Après"
S'identifier pour envoyer des commentaires.