Éternel sur ordonnance
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Éternel sur ordonnance

Éditions Baudelaire

Offres

  • AideEAN13 : 9791020333957
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    18.99

Autre version disponible

Le 15 septembre 2015, Elizabeth Parrish devient la patiente zéro d’une
expérience américaine inédite. À double titre :

– À 44 ans, la PDG de la société BioViva Usa se fait injecter les supports
d’une thérapie génique élaborée en vue d’agir sur le vieillissement cellulaire
et d’allonger de manière substantielle la durée de vie de l’espèce humaine.
Cette activité est obtenue par l’intermédiaire des télomérases, protéines
enzymatiques aux fonctions de réparation des parties extrêmes des chromosomes.

– Elle soulève une vive réaction de la part de la communauté scientifique :
cette expérimentation s’est effectivement réalisée en l’absence des pré-requis
cliniques (les habituels essais en phase 3 et 4) indispensables et légaux.
Elle sèmera le trouble en déclarant qu’elle aurait génétiquement rajeuni de
vingt ans et qu’elle s’apprêterait à mettre sur le marché en 2020, par
l’intermédiaire de sa société, des produits issus de cette recherche.

Inspiré en 2003, Éternel sur ordonnance est achevé et publié en 2008. Cette
histoire imaginée repose sur des faits et données scientifiques vérifiés
concernant les télomérases. Au travers de la folle expérimentation Parrish,
c’est tout l’improbable du roman qui s’envole.

Éternel sur ordonnance raconte l’histoire d’une de ces folies du genre humain.

Pascal Sélisco est né en 1962, dans un village du Languedoc. Dernier de sa
fratrie, il vit une enfance heureuse sur le plan familial, mais compliquée sur
le plan de la santé. Enfant rêveur et imaginatif, il suit une scolarité sans
grande passion, le regard davantage tourné vers les nuages que vers le tableau
de ses professeurs. Il effectue ensuite des études de médecine à la faculté de
Montpellier, avant d’aller vivre à la Réunion, île tropicale qu’il n’a plus
quittée. La médecine étant un art que l’on applique et qui ne laisse pas de
place à la création, l’écrivain comble ce manque par l’écriture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.