Enlevé !, Les aventures de David Balfour I
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Enlevé !

Les aventures de David Balfour I

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374636931
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Robert-Louis Stevenson** (1850-1894)

"Je commencerai le récit de mes aventures aux premières heures d’une certaine
matinée du mois de juin, en l’an de grâce 1751, au moment où je retirai pour
la dernière fois de la serrure la clef de la porte paternelle.

Le soleil brillait déjà sur le sommet de la colline, quand je descendis sur la
route ; et quand je fus arrivé au presbytère, les merles sifflaient dans les
lilas du jardin et le brouillard épandu par la vallée, à l’aube, se levait
pour se dissiper graduellement.

M. Campbell, le ministre d’Essendean, m’attendait, le brave homme, à la porte
du jardin.

Il me demanda si j’avais déjeuné, et quand il eut appris que je n’avais besoin
de rien, il prit ma main dans les siennes et la mit avec bonté sous son bras.

– Eh bien, David, mon garçon, je vais vous accompagner jusqu’au gué, pour vous
montrer le chemin.

Nous nous mîmes en marche en silence.

– Êtes-vous peiné de quitter Essendean ? me dit-il au bout d’un instant.

– Ah ! monsieur, répondis-je, si je savais où je vais ou ce qui doit
probablement advenir de moi, je vous répondrais en toute franchise. Essendean
est, certes, un endroit agréable, et j’y ai été fort heureux ; mais en somme,
je n’ai jamais été ailleurs.

Maintenant que mon père et ma mère sont morts tous deux, je ne serai pas plus
près d’eux à Essendean que dans le royaume de Hongrie. Et, à dire vrai, si je
croyais avoir une chance d’améliorer ma situation là où je vais, j’irais fort
volontiers."

Ecosse, 1751 : Le jeune David Balfour, déjà orphelin de mère, perd son père.
Selon les dernières volontés de celui-ci, David part pour le château de Shaws
où vit son oncle Ebenezer qu'il ne connaît pas. Le frère de son père est un
vieil avare misanthrope qui n'hésite pas à faire enlever et embarquer David
sur un navire en partance pour les Amériques...

A suivre : "Catriona".
S'identifier pour envoyer des commentaires.