Le magasin d'antiquités, Tome I
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le magasin d'antiquités

Tome I

La Gibecière à Mots

Offres

  • AideEAN13 : 9782374636993
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    2.49
**Charles Dickens** (1812-1870)

"Quoique je sois vieux, la nuit est généralement le temps où je me plais à me
promener. Souvent, dans l’été, je quitte mon logis dès l’aube du matin, et
j’erre tout le long du jou-r par les champs et les ruelles écartées, ou même
je m’échappe durant plusieurs journées ou plusieurs semaines de suite ; mais,
à moins que je ne sois à la campagne, je ne sors guère qu’après le soleil
couché, bien que, grâce au ciel, j’aime autant que toute autre créature
vivante ses rayons et la douce gaieté dont ils animent la terre.

Cette habitude, je l’ai insensiblement contractée ; d’abord, parce qu’elle est
favorable à mon infirmité, et ensuite parce qu’elle me fournit le meilleur
moyen d’établir mes observations sur le caractère et les occupations des gens
qui remplissent les rues. L’éblouissement de l’heure de midi, le va-et-vient
confus qui règne alors, conviendraient mal à des investigations paresseuses
comme les miennes : à la clarté d’un réverbère, ou par l’ouverture d’une
boutique, je saisis un trait des figures qui passent devant moi, et cela sert
mieux mon dessein que de les contempler en pleine lumière : pour dire vrai, la
nuit est plus favorable à cet égard que le jour, qui, trop fréquemment,
détruit, sans souci ni cérémonie, un château bâti en l’air, au moment où on va
l’achever.

N’est-ce pas un miracle que les habitants des rues étroites puissent supporter
ces allées et venues continuelles, ce mouvement qui n’a jamais de halte, cet
incessant frottement de pieds sur les dures pierres du pavé qui finissent par
en devenir polies et luisantes !"

Nelly vit avec son grand-père, propriétaire d'un magasin d'antiquités. Mais
pourquoi celui-ci part-il chaque nuit pour ne rentrer qu'au petit jour ?
Quelles sont les intentions de M. Quilp, cet odieux nain qui tourne autour de
Nelly et son grand-père ?

Roman en deux tomes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.